Musique Philippe Manœuvre a exhumé des merveilles et y a pris un pied d’enfer.

Attablé, de bon matin, devant un café allongé, Philippe Manœuvre, ses éternelles lunettes noires sur le nez, regarde, par la fenêtre du Roy d’Espagne, ricocher le soleil sur les façades de la Grand-Place. Il a l’air songeur devant tant de beauté. Plongé dans ses souvenirs, il confie : "La dernière fois que j’étais ici, c’était il y a presque dix ans. On avait tourné des séquences pour Nouvelle Star , sur la Grand-Place, avec Lio et Sinclair. Et aussi Virginie Efira, qui était la présentatrice à l’époque. Que de souvenirs…" Mais ce qui l’amène aujourd’hui, c’est un nouveau livre consacré au rock. Rencontre.

(...)