Musique Un album inédit est en préparation. Il sortira bientôt. À moins que la justice s’en mêle.

La deuxième tentative sera-t-elle la bonne ? Un album inédit de Prince devrait sortir tout prochainement selon Troy Carter qui est impliqué dans le règlement de la succession de l’artiste et qui travaille pour Spotify.

"De la musique inédite de Prince sera bientôt rendue publique", a-t-il confié au NME, l’hebdo musical britannique. "Nous avons trouvé des pépites en prenant connaissance du matériel inédit qu’il a laissé. L’autre nuit, j’ai entendu des titres qui m’ont coupé le souffle." Si l’intéressé participe en ce moment au mixage de ces trouvailles, il n’a pas voulu en dire plus concernant la date de sortie de cet album, ni même sur quel label il sortira.

Manifestement, Troy Carter joue la carte de la sécurité. On sait en effet ce qui est arrivé à l’EP Deliverance qui devait sortir le 21 avril dernier, un an jour pour jour après la disparition de Prince. Composé de six titres co-écrits et co-produits par Ian Boxill, il avait été interdit de sortie par un juge, à la demande des héritiers de l’artiste. Ceux-ci estimaient que l’ancien collaborateur de Prince entendait exploiter ce disque à des fins personnelles. Ils en voulaient pour preuve qu’il avait diffusé sur Internet, sans aucun accord préalable, un des morceaux figurant sur cet EP.

Par ailleurs, la question de la propriété des droits sur la musique de Prince n’est toujours pas réglée. En juillet dernier, la maison de disque Universal a dû faire annuler un contrat d’un montant de 31 millions de dollars qu’elle avait conclu en novembre 2016 avec les héritiers du chanteur. Il est en effet apparu que Warner détenait toujours une partie des droits sur la musique de l’artiste. Il est vrai qu’entre Prince et cette dernière maison de disque, ça a été très houleux par le passé. Le chanteur avait claqué la porte en 1996, se produisant alors sous le nom de Love Symbol, avant de re-signer un contrat en 2014.

Jusqu’à présent, les fans du Purple One n’ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent en provenance du coffre-fort du Kid. Quelques inédits sur des compilations et un CD bonus (excellent au demeurant) qui accompagnait la réédition de Purple Rain sortie l’an dernier.