Musique En 1980, Maurane intègre la troupe appelée à interpréter la deuxième version de la comédie musicale Starmania. Elle n’ira pas au bout des représentations.

À l’instar de toutes les personnes qui ont connu Maurane et que la DH a contactées lundi, Fabienne Thibeault ne cachait pas sa sidération suite à la disparition de l’interprète de Toutes les mamas. Leur point commun est d’avoir eu le béguin pour Montréal. "Au début de sa carrière, elle venait souvent,explique la Québécoise. Elle s’y sentait bien, un peu comme à Bruxelles où elle retrouvait une façon de faire et d’être un peu différente du show-business parisien. On se voyait souvent et je me souviens avoir payé sa note de téléphone parce qu’elle ne s’était pas rendu compte du prix que cela coûtait (rire). Elle m’avait dit qu’elle me rembourserait. Je lui avais dit de ne pas s’inquiéter. Je lui avais rappelé il y a quelques années (rire)."

(...)