Musique

Les organisateurs du Brussels Summer Festival (BSF) s'attendent à un record de fréquentation pour la treizième édition de l'événement, qui s'ouvre vendredi. Les pass pour le premier soir sont d'ores et déjà sold-out. C'est d'ailleurs la première fois que des pass "one day" sont épuisés. Par ailleurs, la totalité des 12.500 pass "10 days" est en voie d'être vendue. Pour lutter contre le marché noir, quelques centaines de pass "one day" et "10 days" seront mis en vente vendredi après-midi aux guichets.

L'année dernière, les pass "10 days" avaient été pour la première fois annoncés sold-out au premier jour du festival. L'édition 2013 avait atteint la fréquentation record de 120.000 festivaliers.

La troisième édition d'Electrocity, au Mont des Arts, se tiendra cette année sur deux jours, vendredi et samedi. Les deux années précédentes, la soirée électro avait accueilli en ouverture du festival 7.000 à 8.000 personnes, pour une capacité maximale de 8.000 à 9.000 places. Des DJs bruxellois ouvriront les soirées. La programmation de vendredi sera dominée par la scène berlinoise, avec Rodriguez Jr. et Stephan Bodzin, tandis que le samedi fera place aux DJs belges.

C'est aussi la seconde fois que le BSF accueille IAM, après l'annonce d'une pause dans leur carrière. Parmi les têtes d'affiches figurent l'icône rock de la fin des années 1970 Patti Smith, M, ou encore Suède. "Il y a environ 50% d'artistes du pays et on essaie toujours d'ouvrir les scènes avec eux", assure Denis Gerardy, le directeur et programmateur du BSF.

Ainsi, le premier album indie rock autoproduit du Liégois Thomas Medard de The Feather lancera le festival sur la place des Palais. Au rang des découvertes, Denis Gerardy cite Clare Louise en prélude à Axelle Red, Moutain Bike, ou Typh Barrow le dernier jour.

Le BSF se terminera de manière festive avec la Chiva Gantiva et Sergent Garcia, fer de lance de la musique latino française après Manu Chao.

Enfin la Croix-Rouge mobilisera plus de 40 secouristes chaque jour, de vendredi à lundi, de 17h à minuit, a annoncé jeudi Nancy Ferroni, porte-parole. Deux postes de soins seront installés à la place des Palais et à la place de l'Albertine. Trois équipes d'intervention, composées chacune de cinq secouristes et équipées d'un défibrillateur, se tiendront place des Palais et deux autres place de l'Albertine. Une ambulance sera également en stand-by place des Palais. Après la fermeture de la place des Palais mardi et jusqu'à la fin du festival le 17 août, le nombre de secouristes sera réduit à une douzaine de personnes. Un poste de soins et deux équipes d'intervention seront maintenus place de l'Albertine.