Musique C’est dans les murs des studios ICP que le chanteur met en boîte son nouvel album.

Aux dernières nouvelles, Renaud avait quitté la maison de repos où il s’était - volontairement, nous disait-on - retiré pour se ressourcer après son interminable Phénix Tour. Et il était attendu à Bruxelles pour l’enregistrement de son nouvel album consacré aux enfants. Un projet qui lui tient à cœur depuis longtemps.

Confirmation : Renaud est bien à Bruxelles pour mettre en boîte son nouveau disque. Six semaines durant, il va fréquenter les studios ICP dont la réputation belge, européenne et même mondiale n’est plus à faire. Rappelons aussi que c’est John Hastry, le patron des lieux, qui avait poussé le chanteur énervant à se reprendre en main et à se soigner de ses problèmes d’alcool.

Même s’il se protège des regards indiscrets, Renaud a été vu dans un restaurant de la capitale mardi soir. Au ‘T Misverstanden, à Uccle, une adresse où il a ses habitudes depuis 1973 ! Client régulier depuis 45 ans, il apprécie beaucoup Jean-Marc et Kathia Schellens, les tenanciers du lieu. Si l’on s’en tient à l’adage qui veut que quand l’appétit va, tout va, on peut vous dire que l’homme au bandana rouge est plutôt en forme. "D’ailleurs, nous glisse-t-on sous couvert d’anonymat, quand Renaud est en studio, c’est bon signe."

Quant à cet album de chansons pour enfants, il mûrit depuis longtemps dans l’esprit du chanteur. Il y a deux ans, il confiait que plusieurs titres étaient déjà mis en musique par son ex-gendre Renan Luce. Depuis, son ex-épouse Romane Serda a aussi été associée au projet, de même que le guitariste Michael Ohayon chargé de la réalisation. Renaud, lui, signera tous les textes et il l’affirme, il y aura des gros mots.

Il se dit aussi qu’une tournée d’une cinquantaine de dates est prévue en France après la sortie du disque. Gageons que Renaud, qui affectionne tant la Belgique, fera aussi le détour par chez nous.