Musique Le chanteur belge aurait annulé sa tournée en Afrique suite à des menaces portées contre son frère.

Depuis quelques semaines, Stromae ne fait plus parler de lui pour sa musique mais bien pour les problèmes de santé à cause desquels il a été contraint d’annuler sa tournée en Afrique.

Le chanteur belge était pourtant bien parti. Après quelques concerts dans le Nord du continent, l’interprète de Formidable s’était rendu à Dakar au Sénégal où il a pu chanter ses nombreux tubes face à environ 12 000 personnes. Une mauvaise nouvelle a cependant fait l’effet d’une bombe par la suite : il annule son concert à Kinshasa en république démocratique du Congo, laissant des milliers de fans inquiets et surtout déçus de ne pas le voir monter sur scène.

Les organisateurs de la tournée se sont alors rapidement exprimés sur le sujet, avançant que le chanteur avait mal réagi à un médicament préventif contre la malaria. Un traitement, qui mélangé au stress, a créé une réaction plutôt violente chez Stromae. "Quand vous êtes très stressé, le médicament peut avoir des conséquences psychologiques. Mais cela ne dure qu’une semaine ou deux. Par conséquent, il est étrange que tous les concerts jusqu’au 2 août soient annulés", explique Yves Van Laethem, spécialiste en médecine tropicale et des maladies infectieuses, qui trouve l’explication de l’artiste peu crédible.

La raison de l’annulation de sa tournée serait cependant tout autre selon TV Familie. Le magazine flamand dévoile avec étonnement que Stromae aurait quitté l’Afrique pour protéger sa famille et plus particulièrement son frère, qui aurait été menacé par des rebelles congolais. Ces derniers auraient en effet fait comprendre au jeune homme que sa présence n’était pas souhaitée chez eux. Vérité ou rumeur supplémentaire ? Toujours est-il que la tournée de Stromae reste bel et bien annulée jusqu’au 2 août.