Musique Non, Stromae n’a pas enterré le chanteur qu’il est. Il multiplie les apparitions et rassure ses fans.

"Non, je n’ai pas disparu, je suis toujours là. Sachez que je me plais énormément dans tout ce que je fais : la collection, la musique, et dans tout." En une phrase distillée dimanche soir sur France 2, Stromae aura rassuré ses fans qui se demandaient s’il n’avait pas raccroché définitivement la chanson…

Depuis sa prestation avec Orelsan sur la scène de Forest National, le 28 mars dernier, le maestro multiplie les sorties, lui qui s’était imposé un silence musical et médiatique quasi monacal à l’issue de sa tournée en octobre 2015. Après s’être confié à nos confrères de Parismatch.be, c’est à France 2 qu’il a accordé une interview télévisée, la première depuis près de trois ans.

Entouré de son épouse Coralie et de son frère et directeur artistique Luc, il a répondu aux questions de Laurent Delahousse. Pas de grandes révélations à la clé mais une confirmation : non, Paul Van Haver n’a pas définitivement enterré Stromae le chanteur. À la question de savoir s’il reviendra un jour à la chanson, l’interprète de Papaoutay répond qu’"il n’y a jamais eu de si", avant de se reprendre et d’avouer qu il y a eu à un moment un "si". "Mais je reconnais maintenant que c’est (la musique, NdlR) quelque chose dont je ne pourrais pas me passer, enchaîne-t-il. Par contre, la façon dont j’envisagerai la suite, les tournées ou un album, etc., ce sera à un rythme beaucoup plus sain grâce à l’expérience que j’ai déjà acquise jusqu’ici."

Stromae le confesse, il est aujourd’hui en paix avec lui-même. "Beaucoup plus que pendant les deux années de frénésie que j’ai pu connaître. Je passe des meilleurs moments. Ils ont parfois beaucoup plus de saveur."

En début d’entretien, Stromae est revenu sur les raisons qui l’ont conduit à disparaître des écrans radars alors qu’il était en pleine gloire. "J’avais besoin de me retrouver, moi, auprès de mes proches, à ne plus forcément faire de la musique ou à être sur scène", explique-t-il. Les plus de 200 concerts donnés en deux ans ont eu raison de lui. "Cela représente un concert tous les trois jours. C’était une super expérience, mais c’est allé trop vite." Il le confesse à ses fans, "ça devenait moins un plaisir qu’un métier. Je ne m’en suis pas tout à fait rendu compte."

S’il est toujours là, Stromae le doit à ses proches mais aussi au milieu médical, reconnaît-il. "Lui faire confiance m’a beaucoup aidé." En guise de conclusion, il confirme que la créativité est toujours là. "Il faut juste raconter des choses et il faut vivre pour pouvoir en raconter."

Et c’est bien reparti puisqu’il a dévoilé un nouveau titre. Intitulé Défiler, il s’agit d’un morceau spécialement créé à l’occasion du défilé de sa collection organisé vendredi dernier au célèbre magasin parisien Le Bon Marché. Une chanson dont la trame est le fil de la couture. "Coralie m’a donné des expressions. Pour une fois, je n’ai pas écrit pour moi mais pour Coralie" , confie-t-il. Ce titre accompagnera les images du défilé qui seront disponibles dans un mois.

La chanson sera aussi sur toutes les plateformes de téléchargement à partir du 25 avril. Qu’on se le dise, Stromae est bel et bien de retour !