The Village : 5.000 festivaliers belges sur la Costa Brava (PHOTOS)

P.-Y.P. Publié le - Mis à jour le

Musique 100 % belge, The Village est le plus grand festival noir-jaune-rouge à l’étranger.

" Ce qu’on n’a pas en Belgique, le soleil, on a été le chercher en Méditerranée , lance d’emblée Mathieu Botta, l’un des organisateurs de ce festival belge hors norme qui se déroulait auparavant en France. On a privatisé une station balnéaire de retraités pour la transformer en Club Med d’il y a 30 ans."

Après le concept du Fly Away Festival (aussi en septembre mais en Corse et plutôt axé sur les 30-50 ans), la société événementielle belge Sunbrella s’est lancée dans ce pari fou de transformer un club house en boîte de nuit (les concerts se déroulant sur un ancien golf) ou encore de créer la plus gigantesque pool party juste avant la reprise des cours. Et pour cause, en pleine fête nationale catalogne, The Village fait la part belle à la communauté estudiantine belge souvent mise sur le carreau en festival (la faute au timing ou au prix).

Avec une cible entre 18 et 30 ans, ce projet 100 % belge mêlant vacances sportives (surf, paddling, etc.), découvertes culturelles (city trip sur Barcelone), et soirées musicales (Henri Pfr, Mustii, Dj Furax, Goose) se déroule dans le cadre idyllique des plages ensoleillées de la Costa Brava avec plus de 5.000 fêtards. "Les festivaliers seront amenés à courir déguisés en banane le long de la plage, à se baigner dans une piscine de flamands roses ou encore à venir célébrer un mariage, une amitié (en fait tout est bon à célébrer) dans l’église du village -gonflable- auprès d’un prêtre assez particulier et loufoque, glisse le jeune de 27 ans qui a imaginé ce concept axé autour d’un village avec son église festive, un coiffeur, une boulangerie et même une mairie. Le bourgmestre officie comme chauffeur de salle et clôture chaque soir le festival par un chant du lac du Connemara."

© D.R.
© D.R.
© D.R.
© D.R.
© D.R.
© D.R.

P.-Y.P.