Musique La star argentine Martina Stoessel, ex-Violetta, a sorti son 1er album solo et sera bientôt en tournée à Bruxelles.

"Nous étions déjà venus plusieurs fois en Belgique avec Violetta" , se souvient la jeune chanteuse de 19 ans, devenue star mondiale en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire grâce au succès de la série musicale de Disney intitulée Violetta . " Et j’étais déjà étonnée que le public chante en espagnol nos chansons et nous parle même en espagnol. Les fans belges voyageaient même jusqu’à Paris pour venir nous voir. Et là, ce matin, des fans m’attendaient devant mon hôtel. Ils continuent à me suivre, c’est incroyable. J’ai donc envie de les gâter avec un spectacle incroyable. Pour un premier show, je ne réalise pas encore à quel point il est gigantesque entre musiciens, danseurs avec mes propres chansons, celles de Violetta et même celles d’autres artistes."

Cet album solo signifie-t-il la fin de Violetta ?

"En réalité, je ne me suis pas totalement séparée de Violetta. Nous savions tous qu’à un moment donné, cela devait se terminer. Au départ, on pensait qu’il n’y aurait qu’une seule saison et cela a duré plus longtemps que prévu (3 saisons, NdlR) . Mais comme je m’étais engagée, je devais d’abord finir ce projet-là avant de me lancer en solo. Je suis toujours très heureuse de faire Violetta mais maintenant, il est temps de passer à autre chose. Ravie d’avoir ce nouveau défi."

Êtes-vous toutefois consciente que cette image risque de vous coller à la peau jusqu’à la fin de votre vie ?

"Oui, j’en suis consciente… Mais c’était finalement un projet incroyable pour moi. Et pas seulement. Les filles de ma génération parleront plus tard à leurs filles de moi. C’est donc quelque chose de très positif."

L’image de Tini est aujourd’hui plus sensuelle avec son côté femme fatale. Craignez-vous de choquer les jeunes fans de Violetta ?

"Ils m’ont connue quand j’avais 13 ans, donc j’ai déjà fortement évolué physiquement et mentalement. Je ne suis pas plus sexy, j’ai simplement grandi et je suis devenue une femme. C’est normal de vieillir. Ce qui permet d’avoir plus de liberté dans mes clips comme lorsque je vole dans The Great Escape . Je ne pense donc pas les choquer. Les réactions sont d’ailleurs plutôt positives et cela me rend heureuse !"

Le danger, aujourd’hui, n’est-il pas de devenir un produit Disney, voire de terminer comme la lolitrash Miley Cyrus ?

" (Sourire) Violetta était un produit Disney mais une série incroyable. Je regardais aussi Hannah Montana avec Miley Cyrus quand j’étais petite mais non, je ne finirai pas comme elle. Après, c’est à l’artiste de faire ses choix personnels et Disney n’a plus rien à voir là-dedans. Je sais ce que je veux faire pour mon futur et c’est bien que chacun suive son propre chemin de son côté."

Comment gérez-vous votre vie privée avec Pepe Barroso Jr (rencontré sur le tournage de son clip The Great Escape) ?

"Il est vrai que les fans savent qu’on part en tournée, ils nous attendent et nous suivent partout. Mais si je ne communique sur rien, je sais encore avoir une vie privée, heureusement. Si je veux être au calme, seule ou avec mon homme, je sais le faire. Même si c’est difficile à croire parfois…"

En savoir plus

Tini de Martina Stoessel (Disney) et son Tini Got Me Started Tour au Palais 12 de Bruxelles le 3 mai

Infos et rés. : greenhousetalent.com ou ticketmaster.be.

Qui sont les stars de nos enfants ?

Entre le phénomène des YouTubeurs et l’écurie Disney, la bataille fait rage.

Violetta In Concert, c’était plus d’un million de tickets vendus pour plus de 200 spectacles à travers le monde en à peine un an. Sans compter un merchandising en béton au tour de la série (toujours diffusée sur Disney Channel chez nous) : 3 millions de livres et un million de journaux intimes rien qu’en Europe, au Moyen-Orient et en Asie. La recette ? Des tournants dramatiques de la vie d’une jeune chanteuse qui surmonte tous les défis de la vie d’une adolescente.

En plus de Tini , qui truste alors le cœur de nos ados ? Avec les shows de Disney On Ice (La Reine des Neiges, etc.) ou encore une autre jeune de 18 ans bourrée de talent qu’est Sabrina Carpenter (connue pour son rôle de Maya dans la série Le Monde Riley et qui sera en concert le 20 mai à Anvers), l’industrie aux grandes oreilles a le chic pour créer ses propres stars. On se souvient de Miley Cyrus (Hannah Montana), Zac Efron (High School Musical), Britney Spears, Justin Timberlake ou encore Selena Gomez.

À côté d’eux, reste l’éternelle Chantal Goya mais surtout les machines de guerre que sont Justin Bieber, Zayn Malik (ex-One Direction), Ariana Grande et les acteurs de sagas comme Harry Potter, Twilight ou Vampire Diaries.

Plus proches de nous, les stars du web (les YouTubeurs Cyprien, Norman ou Gui Home) affolent non seulement la Toile avec leurs millions de vues mais aussi nos ados.

"Une émotion inexplicable"

Les lectrices de La DH ont pu rencontrer leur idole dans les locaux de leur journal.

"J’étais hyper stressée à l’idée de la rencontrer", confie encore toute rouge Camille (13 ans) -cela faisait trois jours qu’elle n’en dormait presque plus selon ses parents- à l’issue de sa rencontre avec Tini, qui lui a signé un autographe et avec qui elle a pu faire une photo et même un selfie. "Je l’aime fort, elle est incroyable. Elle est encore plus gentille et plus belle que dans mes rêves."

Si les 20 fans , âgées entre 8 et 29 ans, semblaient impressionnées et timides devant la star -à qui elles ont offert des fleurs ou encore des dessins à son effigie-, elles ne cachaient pas leur bonheur après cet instant magique passé en sa compagnie.

"C’est une émotion inexplicable à chaque fois que je la vois, confesse Sabrina, 29 ans, encore plein d’étoiles dans les yeux. Elle est trop belle, et fantastique. Et en plus, ce qui est dingue, c’est qu’elle reconnaît ses fans. Ceux qui la suivent depuis toujours. Elle est toute heureuse que l’on continue de la suivre même après Violetta. Surtout depuis qu’elle est en solo, elle est contente de voir que ses fans la soutiennent et sont derrière elle ! On espère bien que ce n’est pas fini et qu’elle enchaînera vite sur un deuxième album solo après cette tournée."