Musique

Nominé à 5 et 4 reprises, Damso et Loïc Nottet repartent bredouille lors de cette 3ème édition de remises de prix de la scène musicale francophone.

"C’est fou, quelle soirée!", éclate de joie Henri Pfr, le jeune dj bruxellois qui repart avec trois trophées dont le hit de de l’année - voté en direct par le public - avec "Until The End". "J’espère de tout cœur ne pas vous décevoir dans les prochaines années!"


16 catégories pour 33 artistes nommés, la soirée présentée par Joëlle Scoriels a tenu toutes ses promesses sur La Deux. Avec deux grosses surprises tout de même.

Si Damso, nominé à quatre reprises, est reparti bredouille, Loïc Nottet - qui a ouvert le show sur son hit "Doctor" et nominé à cinq reprises - est lui aussi repart sans trophée. Mais le Courcellois en avait déjà raflé les quatre années.

Double hommages et double trophées

En début d’émission en direct sur La Deux, l’édition 2018 a mis à l’honneur Mario Guccio, chanteur de Machiavel, décédé samedi dernier à l’âge de 66 ans mais a aussi remis un D6bels d’honneur à Salvatore Adamo (même si enregistré la veille) pour l’ensemble de sa carrière.

Entre plusieurs prestations frissonnantes comme celles de Delta (meilleure chanson française), Typh Barrow ou l’hommage en chanson d’Alice on The roof ("Damso et Loïc Nottet qui n’ont pas eu de prix"), plusieurs artistes ont réussi le doublé. A commencer par Blanche, notre dernière représentante à l’Eurovision qui est repartie avec le trophée artiste pop et révélation de l’année. "Je ne m’y attendais pas car tous les artistes nommés sont géniaux, confie celle dont le papa est son manager. Il y a deux ans, c’est Alice on The roof qui a gagné cette catégorie de révélation de l’année donc je suis honorée d’avoir ce prix . Un seul single, City Lights, et voir que ça émoustille déjà le public et les professionnels, c’est fou!"


Mais aussi le phénomène urbain bruxellois du moment, Roméo Elvis x Le Motel qui remporte le trophée de meilleur artiste hip hop et meilleur album de l’année avec Morale 2, remis par Patrick Ridremont et Miss Belgique 2018 Angeline Flo Pua. "Merci à vous le public, on est bien entouré, c’est pour ça que ça marche. Le Motel je t’aime..!"


And The last but not least, Henri Pfr qui glane non seulement le trophée dance & électro, du hit de l’année et du meilleur artiste masculin. "Dans la musique, je donne toute mon âme, ma passion et mon cœur, raconte, ému, celui qui a mis le feu aux platines durant l’émission et a même reçu en direct un disque d’or pour In The Mood. Merci de m’avoir fait confiance. Je n’en reviens tellement pas que j’avale de travers (sourire). Mais préparez-vous, car pour 2018, je suis prêt à tout casser!" Avec son D6bels Pure FM de l’année dernière, le jeune dj de 22 ans comptabilisé déjà 4 trophées!



Palmarès complet D6bels Music Awards 2018

Votes public

Album: Roméo Elvis x Le Motel pour la Morale 2

Artiste solo féminin: Noa Moon


Artiste solo masculin: Henri Pfr

Groupe: Caballero & Jeanjass


Chanson française: Delta


Pop: Blanche


Rock & Alternatif : Girls in Hawaii


Danse & électro: Henri Pfr

Hip-hop: Roméo Elvis x Le Motel

Vote du secteur

Révélation: Blanche

Concert: Baloji

Musicien: Tanguy Haesevoets alias Témé Tan


Clip vidéo: Mélanie De Biasio pour Your Freedom is The end of me

Auteur/compositeur : Mélanie De Biasio