Musique Le ténor français Vincent Niclo revient avec Tango. Un album "caliente" à son image.

Tout le monde me dit que le tango est désuet ou ringard alors que je trouve cela hyperbranché !, assure l’homme à la voix unique et confident des stars dans Carte blanche , l’émission radio britannique de la BBC2. C e genre ne nous a jamais quittés et a traversé toutes les époques. Il n’existe pas un artiste qui n’a pas fait un tango dans son répertoire. De Barbara à Léo Ferré en passant même par Renaud ! Le tango est très attirant. C’est pourquoi Patrick Fiori, Slimane, Claudio Capéo et Pascal Obispo m’ont proposé de faire un tango. J’aime les sonorités latines et la musique est aussi forte que l’image. Ce côté classe, sensuel et presque érotique sans jamais être vulgaire, ça me ressemble bien (sourire) !"

Le déclic est-il venu de votre participation à Danse avec les stars ?

"Quand je suis arrivé sur TF1, on m’a dit que je n’étais pas un très bon danseur… mais que j’avais une attitude de danseur de tango ! (...)