Medias Roland-Garros imposera un code de couleur à Paris afin que les dérapages à la Serena n’écornent plus l’image du tennis.