Séries Alors que The Mist, basé sur l'oeuvre de Stephen King, débarquera en juin, Freakish a déroulé sa première saison...

Démarré en octobre 2016 sur Hulu, service américain de vidéo à la demande par abonnement, Freakish est sans doute passé un peu inaperçu du grand public francophone. Pourtant la série possède quelques qualités que les amateurs du genre aiment retrouver dans les shows d'horreur.

Le pitch est assez simple et fait furieusement penser à celui de The Mist, future série tirée de la nouvelle Brume de Stephen King: l'explosion d'une entreprise chimique d'une petite ville américaine entraîne l'apparition d'un brouillard jaunâtre et, surtout, la transformation des habitants en sorte de monstres ( freaks) ou zombies mutants.

Coincés dans leur école, des collégiens vont tout faire pour survivre et tenter de comprendre ce qui a bien pu se passer dehors... dans un huis-clos parfois angoissant. Evidemment, rien ne sera facile, les rebondissements seront nombreux... tout comme les décès et transformations inopinées !

Car, et c'est bien là une grande force de la série, ces derniers peuvent survenir à n'importe quel moment et toucher n'importe quel personnage. Chacun d'entre eux sera aussi régulièrement balancé entre un désir égoïste ou bien une action qui servirait le groupe. Enfin, bon nombre des protagonistes auront aussi un secret à garder caché.

Finalement, Freakish propose donc un huis-clos nerveux - chacun des dix épisodes dure une vingtaine de minutes -, qui aura également le mérite de vous faire bondir de votre fauteuil à certains moments !