Séries L’actrice Krysten Ritter, découverte à 15 ans dans… un centre commercial, incarne aujourd’hui une héroïne Marvel très musclée.

De retour pour une seconde saison sur Netflix, la super-héroïne de Marvel alias Jessica Jones se sert toujours de sa force hors du commun pour combattre le mal ou plutôt devrait-on dire le mâle ? Jessica Jones est en effet une détective privée qui rend justice en solo. Avec une idée fixe : faire payer cher, très cher, Kilgrave, l’homme qui l’a violée mentalement en prenant possession de son esprit, et ce, dans le but ultime qu’elle éradique de la surface de la Terre des gens contre sa volonté.

Ce personnage de fiction créé en 2001 par Brian Michael Bendis et Michael Gaydos a tout de suite emballé Melissa Rosenberg, la créatrice de J.J. Elle parle en effet d’une victime de stress post-traumatique très remontée contre le pouvoir des hommes mais aussi de vengeance ! L’originalité de ce show télévisé, au-delà de ses personnages forts et bien développés, est de traiter subtilement des sujets relativement tabous dans notre société comme le viol ou encore le phénomène d’emprise psychologique. Pas étonnant que cette "bombe à retardement", dixit Rolling Stone, voit en elle, "le personnage de série le plus fascinant et cathartique de la télévision depuis le mouvement #MeToo !"

Bref, sans vraiment le vouloir, l’actrice Krysten Ritter, est devenue l’icône de la colère des femmes dans le monde aujourd’hui.