Séries La saison 7 débute ce dimanche soir aux États-Unis. Voici ce qui vous attend…

Le compte à rebours est lancé pour les fans de Game of Thrones. Dimanche soir débutera officiellement sur HBO la très attendue septième saison de la série la plus téléchargée au monde. Et il ne faudra certainement pas attendre bien longtemps avant de voir fleurir sur le net les premières copies pirates…

L’attente, savamment entretenue par les concepteurs de la saga d’heroïc fantasy, est énorme il est vrai. L’hiver arrive, les dragons aussi, et le trône de fer pourrait connaître quelques fameux coups de chaud et de froid. La preuve avec ces deux nouveaux records enregistrés au Guinness Book : lors des prises de vues, septante-trois incendies ont été allumés en une fois. Et vingt cascadeurs ont été enflammés en même temps. Du jamais-vu.

Si les combats s’annoncent enflammés, il faut s’attendre à quelques développements inattendus. "Ne te bats pas dans le Nord ou dans le Sud, mène tous les combats partout, toujours, dans ton esprit", annonce une voix off dans la deuxième bande-annonce officielle de présentation. Une manière de laisser entendre que la guerre, qui se déroule aux quatre coins de Westeros, sera aussi psychologique et politique. "Le grand mur est ici", laisse d’ailleurs entendre le narrateur.

Et si tous les adversaires revendiquent par les armes la couronne des Sept royaumes, la diplomatie n’a peut-être pas dit son dernier mot. "Quand la neige est dense, les loups solitaires meurent. Seule la meute survit", conclut le dernier trailer. Le jeu des alliances et des trahisons pourrait donc changer le cours de l’histoire et les rapports de force. Y compris au sein d’une même famille. Jon Snow, porté sur l’action, et Sansa Stark, qui préfère la politique, ne sont pas d’accord sur la stratégie à suivre. Mais ne peuvent se passer l’un de l’autre pour arriver à leurs fins. Et le retour d’Arya pourrait bien perturber le fragile équilibre familial.

Emilia Clarke, alias Daenerys Targaryen, pour sa part, annonce des batailles épiques "qui feront passer pour ridicules les précédentes", en précisant "qu’il ne restera plus beaucoup de monde" à la fin. Mais aussi qu’il y aura une scène d’amour particulièrement torride… à sa demande, pour montrer ce qu’elle pense des commentaires sexistes dont elle est souvent la victime.

Enfin, au rayon des surprises, Ed Sheeran (oui, le chanteur) et Jim Braodbent (le père de Bridget Jones ou Horace Slughorn dans Harry Potter) vont tous les deux faire un caméo. Et deux personnages inédits vont faire leur apparition : un "jeune Lord" et une "ravissante Lady". Vivement le début des hostilités.