Télévision

Dans cette vidéo comique, l’humoriste PE invitait la présentatrice de la RTBF à venir témoigner des commentaires racistes qu’elle subissait avec d’autres guests surprises.

Le hashtag #stopracisme n’a pas fini de faire parler de lui depuis la video buzz où notre présentatrice météo a littéralement craqué sur Facebook. La faute aux commentaires racistes que Cécile Djunga reçoit depuis que la pétillante belge aux origines africaines est devenue miss météo en juin 2017.

Outre le fait que Cécile Djunga en parlait déjà dans son spectacle « Presque célèbre », qu’elle soit devenue la mascotte des Diables Rouges en 2016 ou encore qu’elle se soit transformée en Miss Ballon pour la DH durant la dernière coupe du monde, Pierre-Emmanuel alias PE avait eu la bonne idée de le dénoncer dans une de ses vidéos mais aussi et surtout de s’en moquer. 


« Depuis que tu es devenue mademoiselle météo belge, tu as reçu des commentaires positifs mais également... quelques petits commentaires racistes!, révèle l’ancien chroniqueur du « Café serré » sur La Première passé aujourd’hui sur NRJ Belgique. 

Et il a fallut les déchiffrer! Les racistes qui prennent position sur internet, apparemment, ils ont arrêté l’école avant d’avoir appris à écrire. » « Oui, c’est clair qu’il y a des hiéroglyphes qui ont été plus simple à déchiffrer que cela! », rétorque en souriant Cécile Djunga. « On a donc décidé de choisir ceux où il y avait le moins de fautes d’orthographe. Et on en a donc sélectionné... trois de lisible.»
La suite de la vidéo celui qui est produit par Vincent Taloche dévoile donc ces messages (dont celui de John John de Namur) où nos humoristes ont préféré en rire. Et avec un final surprise. D’autres artistes bien connus -Kody du « Grand Cactus », la multiprimée Farah de Pure FM ou encore Inno JP, issu de l’école nationale de l’humour de Québec- qui subissent le même genre de commentaires racistes alors que la Belgique est bel et bien leur pays.