Télévision L’animatrice Des Ambassadeurs (La Une) se confie à cœur ouvert dans Paris Match sur son divorce et sa nouvelle vie.

C’est dans les colonnes de Paris Match qu’elle présentait, il y a 5 ans, sa famille. Mariée depuis 2010 au comte Frédéric d’Aspremont Lynden, Armelle Gysen était enfin devenue maman. De son mariage prenant la forme de conte de fée - avec le prince, le château, le joli portrait de famille… -, sont nés deux garçons : Gatien (né en 2010) et Douglas (né en 2012).

Mais le rêve a malheureusement tourné court pour l’animatrice. Et c’est à nouveau dans le Paris Match (dans les kiosques aujourd’hui) qu’Armelle évoque désormais l’après-divorce, avec franchise, avec aussi les mots d’une femme blessée mais désireuse d’aller de l’avant. "Je ne suis plus la même femme. Je pense qu’il y aura un avant et un après ma séparation. Ce divorce, le mythe brisé du modèle familial parfait et le brouillard dans lequel j’ai été plongée me poussent à m’interroger sur moi-même […] Aujourd’hui, je me reconstruis…"

Loin des grilles du château qu’elle repeignait encore, insouciante, deux semaines avant d’être confrontée à une demande de divorce, Armelle affiche un sourire radieux, entourée de ses deux enfants. Surtout pour eux, elle regrette que cette famille n’ait pas tenu le coup : "Vous pensez qu’un divorce peut être réussi ? Il n’y a rien de plus injuste que d’imposer à des enfants d’être privés de leur maman lorsqu’ils sont avec leur papa et de les priver de leur papa lorsqu’ils sont avec leur maman." Mais de cette épreuve - et de toutes celles qui ont précédé - Armelle Gysen en ressort cependant plus forte : "J’ai appris à mes dépens que ce en quoi je croyais pouvait être un mirage… Et j’ai compris à quel point j’aimais la vie, par-dessus tout." Des mots qui trouveront écho auprès de milliers de femmes.