Télévision
Invitée dans l'émission Les Grandes Gueules sur RMC, pour parler de ses nouveaux projets, Audrey Pulvar s'est laissée aller à quelques confidences. 

Notamment interrogée sur le mouvement #MeToo qui a libéré la parole des femmes, elle a révélé avoir été victime d'une agression sexuelle à ses débuts. 

"C'était une agression sexuelle dans le sens où quelqu'un m'a touché les seins et m'a pelotée sans mon consentement. J'étais sidérée". Comme toutes les femmes, elle confie n'avoir pas su comment réagir sur le moment étant donné qu'elle avait été complètement prise de court. "Le temps que vous vous posiez la question, c'est trop tard parce qu'il faut réagir tout de suite." Afin que ça ne lui arrive plus jamais, elle a expliqué avoir mis en place des moyens de défense. "Je me suis dit que plus jamais ça ne m'arriverait."

Si elle se réjouit que les femmes se mettent à raconter le harcèlement dont elles sont victimes, elle rappelle que le problème n'est pas réglé pour autant.