Télévision Face à l'offensive de Belgacom TV, la chaîne cryptée envisage un rapprochement

BRUXELLES Le championnat belge de football, Philippe Hereng... Be TV a déjà payé un lourd tribut au nouveau distributeur Belgacom TV. La chaîne cryptée, qui a basé sa renommée en grande partie sur le foot belge, ne voit pas d'un très bon oeil l'arrivée de ce sérieux concurrent.

Alors, quelle tactique est fomentée pour le moment à la chaussée de Louvainpour réagir face à l'envahisseur? Des sources bien informées nous confient qu'il est question de collaboration entre les deux parties: Belgacom TV pourrait diffuser Be TV dans son bouquet de télévisions. Didier Bellens et Daniel Weekers, les hommes forts du dossier, se seraient rencontrés à ce sujet. Un message somme toute positif pour Be TV, qui montrerait ainsi sa capacité d'adaptation plutôt que de se mettre sur la défensive.

Interrogé à propos des rumeurs qui circulent, Patrick Blocry, directeur marketing, commercial et relations extérieures de Be TV, lance un clair et net « Aucun commentaire» mais affirme qu'il reste très serein concernant l'avenir de la société: « Je ne suis pas particulièrement inquiet et nous pouvons être fiers de la grille de la rentrée. Champions League, grandes soirées cinéma, séries très fortes, nous n'avons pas attendu d'avoir perdu le foot belge pour renforcer la grille des programmes. On ne fait pas du rattrapage; on veut offrir du beau foot à nos téléspectateurs.»

Mais les aficionados qui se sont abonnés à Be TV pour le football belge ne manqueront pas de se diriger vers Belgacom pour suivre les matches. «C'est clair que cela ne me fait pas plaisir de voir probablement partir le championnat belge, mais on attend toujours la décision finale concernant son attribution finale... Entre temps, si on veut suivre le PSG, Monaco ou le Real de Madrid, c'est chez nous. De plus, on mise aussi beaucoup sur les séries TV, dont on fait un axe fort de la chaîne: elles sont l'avenir de la fiction à la télévision. Notre offre est toujours très belle.»

Une offre qu'on pourra peut-être regarder sur Belgacom TV. Une conclusion est évidente: le PAB va changer dans les prochains mois.

© La Dernière Heure 2005