Télévision Son single, Eternity, sort aujourd'hui

BRUXELLES Berenice, tout en restant la speakerine des Grosses Têtes sur Bel RTL, entre en théâtre grâce à François Pirette et à sa Bonne Planque et, à partir d'aujourd'hui, elle est chanteuse puisqu'un disque rythmé façon Shania Twain, Eternity, sort en magasin: `J'ai un papa qui fut soliste dans le Grand Orchestre symphonique de la RTBF. Du coup, j'ai étudié le solfège pendant sept ans et aussi le chant d'ensemble et la flûte traversière. Mais chanter en public, ça, je ne l'avais fait qu'une fois, lors d'un grand dîner-karaoké, avec tout le personnel de Bel RTL. Mais j'ai toujours rêvé de faire du disque, de la scène et du théâtre. Tout est arrivé à l'approche de mes trente ans que je fêterai, sur scène, à Gilly, ce vendredi 13. Jusque-là, je n'avais pas suffisamment confiance en moi. Ce sont des rencontres qui m'ont apporté de la confiance. La première, avec François Pirette qui me répétait que j'étais capable d'y arriver. En deux, il y eut Marc Blaton, qui a produit mon disque et qui m'a convaincue que le temps était venu d'aller au bout de mes rêves.´

Ce premier disque est en anglais: `On a pensé que ça pouvait toucher plus de monde. Au début de l'année, on sortira un deuxième single, également en anglais. Puis un album est prévu pour 2003. Et nous ne sommes pas fermés à des titres en français.´

Bérénice, Eternity, distr. Follow Up PIAS.

© La Dernière Heure 2002