Télévision Friends, Club RTL, 19 h 20

BRUXELLES Il y a un mois à peine, ce beau gosse de Brad Pitt avouait à la presse que son mariage avec Jennifer Aniston était, à ses yeux, une sorte d'aventure dont il ignorait où elle les mènerait. Des propos plutôt froissants à l'égard de sa charmante épouse, d'autant qu'il les agrémenta de son refus d'être père. En tout cas pour l'instant.
On ne sait si, depuis, ça barde dans la chaumière des deux riches et célèbres, mais l'acteur la joue aujourd'hui très profil bas. Et, contre toute attente, vient d'accepter de figurer dans la sitcom à Jennifer, l'inénarrable Friends ! Après avoir juré qu'on ne l'y prendrait pas, Brad jouera dans un épisode de la prochaine saison qui pourrait être la dernière et ce, bien sûr, à la grande joie de sa moitié.
Une moitié qui, par ailleurs, s'est vu offrir pour ses 32 ans (le 11 février) une surprise-party au bowling. Après coup, son cher et tendre l'a gentiment emmenée dîner dans le restaurant mexicain où le couple s'était donné rendez-vous la première fois. Le repas aurait coûté 600 FB mais Jen a trouvé cette attention des plus touchantes. Bref, entre eux, ça baigne!
Si son homme, d'autre part, continue à trouver des rôles et des succès à la mesure de ses atouts (on le verra bientôt à l'affiche du Mexicain, avec Julia Roberts), sa blonde n'a pas cette chance.
Après plusieurs films plutôt gnangnan comme L'objet de mon affection, par exemple, elle pensait tenir le bon bout en participant à Rock Star, aux côtés de Mark Wahlberg ( Boogie Nights, En pleine tempête). Hélas, trois fois héla, en visionnant les rushes de son oeuvre et en découvrant le loubard flanqué de la pin-up, le réalisateur Stephen Herek ne les a pas du tout trouvés assortis et, au montage, a sucré une grande partie des scènes de Jennifer.

Quant au film canadien avec Sally Field, Anjelica Huston et Susan Sarandon (Time of our lives), vous en avez entendu parler, vous?