Télévision Le 1er février, on pourra découvrir les émissions enregistrées dès le 30 janvier.

Dix-sept ans. Voilà le nombre d’années pendant lesquelles Tex a animé les Z’Amours sur France 2. Suite à une blague jugée déplacée et sexiste sur les femmes battues, l’animateur se voit évincé de l’émission de midi et de France Télévisions. Un coup dur pour l’humoriste dont le remplaçant est désormais connu. Il s’agit de Bruno Guillon, un animateur qui, s’il a participé à plusieurs émissions de télévision (notamment Tout le monde joue, ce soir sur France 2), reste surtout connu pour sa carrière à la radio. En France, on connaît davantage la voix de Bruno Guillon que son visage. Chose qui changera à partir du 1er février prochain, date de son arrivée dans les Z’Amours. Les enregistrements, eux, auront lieu à partir du 30 janvier prochain.

La radio, son premier amour

Bruno Guillon commence sa carrière sur les ondes d’Angély FM, radio locale de sa ville natale, Saint-Jean-d’Angély en Charente-Maritime. En 1998, il se fait repérer par la machine NRJ. Des nuits aux petits matins en passant par la tranche musicale de la fin de matinée, l’animateur a touché à tout pendant douze ans. "Radio-trotter", Bruno Guillon pose ensuite ses valises chez Virgin Radio (où il collabore avec Camille Combal, actuel chroniqueur de Cyril Hanouna) pour, trois ans plus tard, se retrouver sur Fun Radio où il anime sa propre émission Bruno dans la radio.

En télé avec les plus grands

S’il n’a jamais réellement percé sur le petit écran, Bruno Guillon a toutefois fait plusieurs apparitions remarquées dans des émissions comme On vous aura prévenu avec Jean-Pierre Foucault sur TF1, dans Mot de passe avec Patrick Sabatier ou encore dans Fort Boyard avec Olivier Minne sur France 2. Chaîne sur laquelle l’animateur de 46 ans a finalement trouvé ses marques. La preuve, celle-ci lui a confié la présentation des Victoires de la musique en 2016 et 2017.

De famille avec Stéphane Guillon ?

S’ils portent le même nom, Bruno et Stéphane Guillon, humoriste à l’humour noir très controversé, ne font absolument pas partie de la même famille. Les deux hommes ont toutefois souvent été confondus… au grand dam de l’animateur de France 2. "Cela m’a valu quelques déconvenues des fois, sur des gens qui m’ont insulté", explique Bruno Guillon dans le magazine Voici. "Après, ils me voyaient et ils me disaient : ‘ Ah mais vous n’êtes pas le gars de la télé !’ " Et, en effet, l’animateur ne ressemble ni de près, ni de loin à l’ancien chroniqueur/humoriste de Salut les Terriens ! sur C8.

"C’était pire qu’une blague pourrie"

"Vous savez ce qu’on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? On ne lui dit plus rien. On vient déjà de lui expliquer deux fois." Voilà la vanne de Tex qui a déclenché un véritable tremblement de terre médiatique, le 30 novembre dernier. À tel point que l’animateur a été prié de faire ses valises des Z’amours mais, encore pire, de France Télévisions.

Ancien et premier animateur du divertissement de France 2 (de 1995 à 2000), Jean-Luc Reichmann s’est exprimé au sujet de la polémique dans Télé Star. "J’étais particulièrement touché car j’ai lancé ce programme. Si on veut être animateur, On ne doit pas déborder. Ce qu’il a dit était pire qu’une blague pourrie. Il a 57 ans, il n’est plus un débutant. Il a pris ses responsabilités", explique l’actuel animateur des Douze Coups de midi sur TF1 qui trouve toutefois le renvoi de Tex assez "sévère".