Télévision La Deux propose un nouveau magazine culturel à bord d'un taxi. Ce soir, c'est Stefan Liberski qui est embarqué

BRUXELLES Qui a dit qu'à la RTBF on n'avait pas d'idées neuves? Ce vendredi, à 20 h 55, La Deux inaugure un nouveau magazine culturel, dont l'originalité principale est de se dérouler à bord... d'un taxi! Une virée culturelle à quatre roues, en quelque sorte. `L'idée de départ de Hep Taxi!, c'est de faire un magazine culturel dont le fil rouge se passe à bord d'un taxi où on a installé quatre caméras´, explique Renaud Falys, le producteur de l'émission. `C'est un comédien, Vincent Lecuyer, qui conduit le taxi. Dans chaque émission, il chargera à son bord des artistes, des invités de marque, voire des stars. Il mènera ainsi avec ces personnes des conversations à bâtons rompus.´

Trois reportages seront en outre diffusés dans chaque émission. `Sans être élitiste, on compte faire la part belle à la découverte. Ce qui est sûr, c'est que ce ne sera pas de la télé classique! Dans un monde où les choses changent et évoluent, Hep Taxi! cherchera à comprendre, à explorer, à décortiquer la société des arts et des loisirs...´

Nantais d'origine, le taximan Vincent Lecuyer a débarqué en Belgique en 1998, avec pour baluchon une licence en Lettres Modernes et de multiples expériences en théâtre, chant, danse, ainsi qu'à la radio. Arrivé à Bruxelles, il réussit le concours d'entrée du Conservatoire Royal dont il sort en juin 2001 avec premier prix. Depuis, on l'a vu dans Pasteur de Sacha Guitry au Théâtre Royal du Parc, dans Pour un oui pour un non de Nathalie Saraute au XL Théâtre... Et aussi au cinéma dans La Colère du Diable. Auteur à ses heures, Vincent Lecuyer a également mis en scène deux de ses textes. Pour la première de Hep Taxi!, il embarquera Stefan Liberski, ce qui devrait assurer d'emblée un ton décalé à l'émission.

© La Dernière Heure 2002