Télévision L’Europa League met 69 minutes sur le banc de touche. Et l’éjecte à la case du dimanche soir.

Alors qu’on se remet à peine des frissons que les Diables Rouges nous ont donnés lors du Mondial, la RTBF nous prépare déjà une rentrée placée sous le signe du football. Nouveau détenteur des droits de l’Europa League - jusqu’ici, ceux-ci étaient dans les mains de RTL Belgium -, le service public réorganise déjà sa grille de rentrée pour placer le grand rendez-vous du ballon rond auquel le Sporting d’Anderlecht est déjà certain de participer.

Ce transfert ne se déroule toutefois pas sans conséquences. Les matches prenant place un jeudi sur deux, voire un jeudi sur trois, à partir du 20 septembre prochain, la RTBF se voit dans l’obligation de faire passer l’un de ses programmes phares du jeudi soir à la trappe. Entre Le Grand Cactus, qui cartonne niveau audiences (des records à plus de 400.000 téléspectateurs la saison dernière), et 69 minutes sans chichis, qui stagne aux alentours des 100.000 téléspectateurs, le choix a été vite fait.

Selon nos informations exclusives, il semblerait que c’est l’émission de Joëlle Scoriels qui aurait été invitée à faire ses valises de sa case habituelle au profit de l’Europa League. Le divertissement incontournable de La Deux, qui a accueilli des invités tels que Johnny Hallyday, Michel Drucker ou encore Virginie Efira, ne disparaîtra toutefois pas de la grille des programmes de la rentrée. Celui-ci prendrait tout simplement place le dimanche soir, à la case où La Deux proposait jusqu’ici des fictions en tous genres. Toujours au micro de Joëlle Scoriels, le magazine ne serait toutefois plus présenté en direct mais enregistré pour plus de facilités.

Peu de changement toutefois du côté du Grand Cactus qui maintiendra, quant à lui, son créneau horaire. Diffusée en alternance avec les rencontres de l’Europa League, l’émission de Jérôme de Warzée - qui ne sera toutefois jamais diffusée deux semaines de suite, vu qu’il est impossible en termes de production (et d’actualité) de suivre la cadence de deux numéros d’affilée, perdra cependant un numéro sur l’ensemble de la saison.

L’Europa League en direct de Charleroi !

Comme pour le Mondial, le service sport de la RTBF s’offrira les services de la société carolo Dreamwall.

Nouvelle venue dans la grille de programmes de la RTBF, l’Europa League a eu du mal à trouver sa place. En manque de studios disponibles à Reyers, la RTBF a dû se tourner vers l’extérieur pour offrir à l’Europa League un plateau digne de ce nom. Le service public a finalement choisi d’ancrer ce dernier dans les studios de Dreamwall à Marcinelle (Charleroi), là où se tournent déjà plusieurs programmes de la RTBF comme la météo ou encore Dossiers d’été et Max et Vénus .

Si la RTBF se veut encore discrète concernant le décor du futur plateau de l’Europa League, nous sommes en mesure de vous confirmer que celui-ci portera, comme le veut la charte de l’UEFA, les couleurs et le graphisme du championnat européen agrémentés de certains effets virtuels dont Dreamwall a le secret (TF1 et la RTBF avaient d’ailleurs fait appel à ses services lors du Mondial). Contrairement à d’autres émissions sportives, qui invitent le public à participer à l’émission, l’Europa League ne se déroulera, quant à elle, qu’en présence de l’équipe de présentation compte tenu de la longueur de la diffusion.

Les présentateurs (/trices) prétendu(e) s

À ses commandes, on n’attend pas un présentateur mais plutôt une… présentatrice ! Désireux de commenter le championnat, Benjamin Deceuninck pourrait passer son tour et laisser les commandes du rendez-vous sportif à Christine Schréder, journaliste de Voo Sport qui faisait partie des consultants du magazine de la Coupe du Monde sur la RTBF et dont le nom circule pour le poste. Tout comme celui de Thibaut Roland, ancien journaliste sportif de RTL sport, et de sa compagne, Anne Ruwet, journaliste de RTL sport, qui aurait été approchée par la RTBF pour le poste (mais qui préférerait toutefois rester sur la chaîne privée). Mais apparemment point d’Ophélie Fontana, qui présentait pourtant le Journal de la Coupe du Monde dernièrement.

Enfin, toujours selon nos informations, il se pourrait que Swan Borsellino, journaliste sportif français et consultant sur la RTBF lors de la Coupe du Monde, soit présent en tant que consultant autour de la table pour débattre des matches de l’Europa League.