Télévision

"J’ai triché pour aider des candidats", a déclaré Christophe Dechavanne, dans Les Grosses Têtes sur RTL, en revenant sur le fait qu’il s’était attiré les foudres de la production de La roue de la fortune

"C’est la seule chose que j’ai faite. Comme j’avais l’habitude, au bout d’un moment, de voir le rythme de cette putain de roue, je savais, quand on la lançait, où elle allait à peu près, donc j’aidais le candidat en lui indiquant un peu.

Avant que l’animateur aux trente ans de carrière ne rajoute qu’il "m’est même arrivé de souffler la réponse en finale pour que le gars gagne une bagnole. J’avais des agriculteurs, des gens adorables qui se prenaient une journée de fou pour venir jouer." 

Contacté par TV Mag, Christophe Dechavanne a toutefois précisé ses propos. "Quand je conseillais les candidats sur la manière de pousser la roue, c’était fait à l’antenne, à la vue de tout le monde et équitablement. C’était une indication et non une tricherie."