Télévision L'ancienne présentatrice emblématique du journal télévisé revient sur deux événements clés de sa vie.

C'est dans une interview accordée au magazine Elle, dont elle fait d'ailleurs la couverture cette semaine, que la journaliste évoque sa relation "passionnée" avec Patrick Poivre d'Arvor à l'occasion de la sortie de son livre Puisque tout passe.

"Notre relation a été passionnée, secrète, parfois chaotique" détaille Claire Chazal. "Ce n’est pas quelqu’un avec qui l’on construit une existence rectiligne ! Mais c’est un homme hors norme." De leur relation est né un enfant, François, qui peut bénéficier de "la force" que PPDA "aurait à transmettre à un enfant".

Si leur histoire n'a duré qu'un temps, l'ancienne présentatrice de TF1 prône l'apaisement avec son ancien amant et collègue. "On s'entend extrêmement bien. Quoi qu'il advienne, c'est le père de mon fils, François."

"Il y a le compte à rebours avant la mort"

Dans cette même interview, Claire Chazal revient sur son passage "difficile" à la soixantaine, un cap franchi le 1er décembre. "C'est une dizaine terrifiante. Rien que ce mot de 'senior' !"

Et puis, "il y a le compte à rebours avec la mort", concède celle qui est également passée sur l'antenne de France Télévisions. "On commence à imaginer les années qu'il nous reste, à envisager de ne pas assister à la naissance d'un de ses petits-enfants... Sans parler de toute l'interrogation sur le désir. Sur le vieillissement. Comment regarde-t-on son corps, comment les autres le regardent? Nous sommes dans une société de l'image, moi-même, j'étais une image. Maintenant, il me faut vivre avec..."

Après avoir publié dans les années 1990 et au début des années 2000, la journaliste a repris la plume récemment et son ouvrage Puisque tout passe - fragments de vie sortira aux éditions Grasset le 2 mai prochain.