Claire Chazal se livre sur PPDA, Johnny ou encore son fils

I.M. Publié le - Mis à jour le

Télévision

L’exercice de l’écriture, Claire Chazal le connaît bien, pour le pratiquer depuis un quart de siècle. 

C’est en 1993, en effet, qu’elle publie son premier ouvrage, consacré à Edouard Balladur. Un exercice biographique plus proche de son travail journalistique que de l’imaginaire des romanciers.

Elle se lance, toutefois, en 1997, et publie un premier roman, L’institutrice, qui raconte les premiers pas d’une jeune femme dans… la presse, au sortir de la guerre, en 1946. Suivra À quoi bon souffrir, en 2000, où elle remettait en scène son personnage de Jeanne.

C’est à un tout autre genre, encore, que Claire Chazal s’attaque dans Puisque tout passe, sous-titré Fragments de vie. Ce n’est pas à proprement parler une autobiographie, mais plutôt un livre composite, un ouvrage caléidoscope, dans lequel elle évoque celles et ceux qui l’ont faite, humainement, professionnellement, amoureusement.

On y croise ainsi François Hollande, qu’elle interviewe le 14 juillet 2015, moment dont elle se souvient comme d’une épreuve, elle qui allait être destituée du trône du 20h à la rentrée suivante.

On y croise aussi Johnny Hallyday, avec lequel elle dîne chez des amis communs et qui lance à la tablée, "Moi, Claire, je l’aime beaucoup". "Moi aussi, Johnny, je t’aime beaucoup", écrit-elle avec pudeur. Et de confier l’incrédulité qui fut (aussi) la sienne au soir de sa mort…

Sans dévoiler sa vie intime, Claire Chazal parle pourtant de son rapport aux hommes - "antagonique, inégale, embarrassée, inconfortable" -, de la perte de ses parents (des lignes fort touchantes), de la naissance de son fils, François, fruit de ses amours avec Patrick Poivre d’Arvor. À son sujet, elle écrit : "Je l’admirais et je suis tombée amoureuse d’un être que je considère encore aujourd’hui comme différent et hors norme." Et plus loin : "Notre relation fut passionnée, chaotique." Pourtant, "Patrick est devenu un père aimant, admiratif, découvreur, un père qui ouvre une voie et qui accompagne. Je l’en remercie."



I.M.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous risquez de réaliser une mauvaise affaire, de vous laisser convaincre par un beau parleur qui n’en veut qu’à votre argent.

Taureau

Vous êtes impatient, en grande difficulté dès le moment où vous devez vous concentrer.

Gémeaux

Vos ambitions sont démultipliées. Vous mettez en place toute une série d’objectifs.

Cancer

Journée bénéfique à votre développement personnel. Vous avez généralement de bonnes intuitions.

Lion

Vous vous attaquez aux problèmes de fond, ceux que vous n’avez pas voulu voir en temps et en heure !

Vierge

Si vous êtes seul, vous recherchez une sécurité affective à travers une rencontre à laquelle vous ne croyiez plus.

Balance

L’atmosphère est globalement paisible, mais aussi peu propice à des projets d’envergure.

Scorpion

Vous êtes enclin à prendre des distances par rapport à des personnes qui ne vous sont plus positives.

Sagittaire

En couple, vous avez besoin de partager votre sensibilité, ou votre charge émotionnelle élevée.

Capricorne

Vous passez de la joie à la tristesse, de l’euphorie à un manque de confiance qui vous paralyse.

Verseau

Vous êtes encore financièrement fragile. Mieux vaut ne pas vous engager dans un nouvel achat.

Poissons

Mis à part une intuition grandissante, vous êtes aussi capable de fantaisie ou d’originalité que vous distillez quotidiennement.

Facebook