Dan Gagnon continue son pari fou

F. S. Publié le - Mis à jour le

Télévision

Le chroniqueur de Sans chichis a déjà vendu 1.750 places pour le Cirque royal

BRUXELLES En décidant de se lancer dans une carrière d’humoriste, Dan Gagnon, le plus belge des Québécois, n’a pas choisi de faire les choses à moitié ! Alors qu’il n’a que quelques petites salles à son actif, il a décidé de se lancer dans un pari fou : remplir les 2.000 places du Cirque royal pour son one-man-show ce lundi 7 mai ! Un pari fou… et risqué, puisque l’enjeu financier est de 10.000 euros.

À cinq jours de l’événement, Dan Gagnon est en passe de gagner son défi puisque, hier après midi, il restait moins de 250 places de libres. Rien que ce mercredi, plus de 300 tickets ont été vendus ! “C’est une bonne nouvelle puisque le point de rentabilité était de 1.500 places. Au moins, je ne vais pas perdre d’argent.” Un site (2000places.be) permet de suivre en live le nombre de places encore disponibles, mais aussi de regarder une série web. “Ça a beaucoup aidé pour remplir. Les réseaux sociaux ont aussi eu un gros impact, comme le fait d’être en clôture du Brussels Comedy Festival.”

Dan espère toujours arriver à écouler toutes les places (mises en vente au prix plancher de 10 euros). “Ce sera chaud. Mais on est dans la dernière ligne droite. Quand on se fixe d’escalader l’Everest, on ne peut pas se réjouir d’être arrivé aux trois quarts. C’est la même chose ici ! Il faut que j’arrive au sommet.”

En attendant, il peaufine son spectacle. “Soit je stresse tout seul, soit je répète. Donc, je préfère passer mon temps à répéter. Même si c’est dur de jouer devant zéro personne ! Mais le spectacle sera prêt. En décidant de faire le Cirque royal, je m’étais fixé deux défis : remplir et convaincre.” Il espère réussir les deux…



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner