Télévision Jour(s) de fête(s), RTL-TVi, 20h15. Fabrice Brouwers va une nouvelle fois réaliser les rêves les plus fous d'une famille

BRUXELLES Depuis la rentrée, Fabrice Brouwers s'est fait plus discret sur les petits écrans. Ce n'est pas pour autant qu'il bosse moins. Bien au contraire. Entre la production de l'émission Moteurs, la préparation de son émission radio du dimanche, Bel RTL Auto , et ses multiples projets, il n'a pas vraiment le temps de chômer. Et puis, il y a Jour(s) de fête(s) . Ça, c'est son bébé. Il en est à la fois le concepteur, le producteur et l'animateur. Après le succès du premier numéro fin août (plus de 400.000 téléspectateurs), il présente ce soir le deuxième numéro, revêtant ainsi ses habits de faiseur de rêves. Ou plutôt, comme il aime se définir, de metteur en fêtes.

Le plus dur pour ce second numéro aura été de trouver la famille dont RTL allait exaucer les voeux. "Après la première émission, on a reçu plus de 4.000 demandes" , explique Fabrice. "Même si j'avais confiance dans le succès du concept, je ne m'attendais pas à un tel déferlement ! Je pensais recevoir un millier d'e-mails, mais pas plus." Évidemment, dans les lettres, il y avait de tout. "En tête du palmarès, on trouve les demandes pour nager avec les dauphins. Il doit bien y en avoir 150 à 200. On a eu aussi énormément d'e-mails pour rencontrer des stars. Certains voulaient réaliser les rêves de personnes souhaitant devenir pilotes de F1 ou astronautes ! Il y a eu aussi des redemandes en mariage dans un cadre exceptionnel. Et puis, quelques-uns ont écrit pour qu'on réalise une surprise pour eux-mêmes, mais ce n'est pas le but de l'émission (rires)."

Finalement, le regard de Fabrice Brouwers a été attiré par une lettre d'une maman qui, avec ses filles, voulait réaliser le rêve de son mari : voler en avion de chasse. "Directement, on a eu en tête les images de Top Gun !" Les équipes de Jour(s) de fête(s) ont ainsi débarqué chez la famille Vandesande à Waremme pour exaucer ce voeu. Mais, évidemment, il ne s'agit que du point de départ de l'émission puisque Fabrice a également concocté de nombreuses surprises à tous les autres membres de la famille. Il faut voir la tête d'une des filles lorsqu'une limousine vient la chercher à l'école pour l'emmener voir son idole, Lorie. "L'intérêt de l'émission réside dans la façon dont on amène les surprises et les réactions qu'elles provoquent. Qui plus est, ça va crescendo. C'est comme un jeu de poupées russes. Quand on pense que c'est fini, il y a une nouvelle surprise, encore plus folle !"

En tout cas, notre animateur est confiant pour les audiences. "Cette émission est encore plus forte que la première et on est diffusé à une meilleure période." En cas de succès, on peut s'attendre encore à d'autres numéros.



© La Dernière Heure 2006