Télévision À 71 ans, le réalisateur a annoncé qu’il arrêtait le cinéma.

Son premier film, son premier chef-d’œuvre, c’était il y a tout juste quarante ans. Avec Eraserhead, David Lynch faisait une entrée remarquée dans le petit monde du 7e art, imposant d’emblée un univers, un ton, un mode narratif à nul autre pareil. En quatre décennies, le natif de Missoula, dans le Montana, offrira nombre d’autres œuvres majeures aux cinéphiles. On songe à Elephant Man, Blue Velvet, Mulholland Drive, Sailor et Lula, Une histoire vraie. Jusqu’au dernier, Inland Empire, dans lequel il retrouvait l’une de ses actrices fétiches, Laura Dern. Le dernier, donc, puisque le réalisateur a annoncé qu’il arrêtait le cinéma et comptait goûter aux joies de la retraite.

En cause ? Le monde (du cinéma) comme il va, et avec lequel il ne se sent plus en phase. " Les choses ont beaucoup changé en onze ans, notamment la façon dont les gens envisagent les films de cinéma, le fait qu’un grand nombre d’entre eux ne marchent pas bien au box-office bien qu’ils aient pu être de grands films", a-t-il confié au Sydney Morning Herald, pour justifier sa décision. Et d’ajouter " Les choses qui ont eu du succès au box-office ne sont pas celles que je voulais faire."

Pour autant, le septuagénaire ne va pas s’évanouir dans la nature. Il va même être le centre de toutes les attentions à Cannes où seront présentés, en avant-première, le 17 mai, deux épisodes de la nouvelle saison de Twin Peaks , que les fans attendent depuis vingt-cinq ans. De ce revival, on sait peu de chose, le réalisateur ayant tenu à entretenir le mystère le plus longtemps possible. " Moi, je ne veux rien savoir d’une œuvre avant de la voir. Je veux que mon expérience soit pure, rentrer dans un monde et laisser les choses se faire ", déclarait-il au quotidien australien.

Mais le peu que l’on sait de cette troisième saison, qui sera diffusée sur Be TV dès le 22 mai à… 3 heures du matin, a de quoi mettre l’eau à la bouche. Le casting d’époque sera en partie reconstitué puisque Kyle MacLachlan, Sheryl Lee (Laura Palmer), Grace Zabriskie et Ray Wise retrouveront leur personnage. Idem pour Sherilyn Fenn (Audrey), Mädchen Amick (Shelly), Dana Ashbrook (Bobby), Everett McGill (Ed) et James Marshall (James). Quant à David Lynch lui-même, il se glissera dans le costume du chef du bureau régional du FBI, Gordon Cole.

Du côté des nouvelles têtes aussi, il y a du monde. Et du beau. Naomi Watts, Monica Bellucci, Michael Cera, Amanda Seyfried, Jennifer Jason Leigh et Ashley Judd ont dit oui à Lynch. Tout comme Laura Dern, évidemment.

Diffusées en 1990 et 1991, les deux premières saisons de Twin Peaks avaient réuni 34,6 millions de téléspectateurs. Parmi lesquels une grande majorité était devenue accro. Leur nouveau shoot de mystère arrive dans tout juste deux semaines, annoncé, comme il se doit, par les notes inoubliables d’Angelo Badalamenti.