Télévision

Le groupe AB a enregistré la saison dernière des audiences historiques en Belgique francophone, ont annoncé jeudi Richard Maroko, directeur général adjoint du groupe AB et Philippe Zrihen, directeur des programmes AB3/ABXplore à l'occasion de la présentation de la nouvelle saison sur les deux chaînes. 

"On ne change pas ce qui marche", ont-ils indiqué. Les cases de la saison 2018-2019 sont donc reconduites. La saison dernière, AB3 a enregistré 9,6% de parts de marché en moyenne sur la cible 18-44 ans (5,7% sur les 4 ans et plus). La chaîne ABXplore, créée il y a un an jour pour jour, a enregistré 4,4% de parts de marché sur les hommes de 18 à 44 ans, avec une jeune moyenne d'âge des téléspectateurs, estimée à 40 ans. "On espérait 2 à 2,5%", ont confié MM. Maroko et Zrihen, visiblement satisfaits. "On ne change jamais ce qui marche, c'est un petit secret de programmateur", ont-ils ajouté.

La saison 2018-2019 sera donc dans la lignée de la précédente. Sur AB3, l'accent sera à nouveau mis sur les programmes familiaux (AB3 Family le samedi soir avec "Les Schtroumpfs" ou encore "Moi, moche et méchant 2" ainsi que quatre Disney Day dont "La reine des neiges" à Noël), le cinéma (Le Hobbit, un cycle James Bond ou encore Noé), les séries (Dr. House, Médium, Desperate Housewives et la saison 2 de Zone blanche, coproduite par AB3), le divertissement (Pascal le grand frère, Super Nanny, Gordon Ramsay) et les reportages (90' enquêtes, Dossiers criminels). L'humour belge trouvera également sa place dans la grille. Quant à la diffusion du concours Miss Belgique, une décision sera prise à la fin de ce mois de septembre.

Sur ABXplore, les téléspectateurs pourront retrouver les programmes de "docutainment" sur les jobs extrêmes, la technologie, l'histoire et l'aventure ainsi que des sports extrêmes comme des courses de drones ainsi que le catch.

AB groupe, détenu désormais par Media One, affirme avoir plutôt bien résisté à l'arrivée de TF1 sur le marché publicitaire belge.