Télévision

Atteintes de maladies graves, Marie-Hélène et Johanna n'étaient pas seulement des enfants lumineuses, mais des modèles de "combativité et d'intensité".

"Elles étaient des exemples de combativité, de clairvoyance et de douceur", a indiqué RTL sur son site.

A l'âge de 11 ans, Marie-Hélène était atteinte d’une leucémie myéloblastique aiguë depuis 2014. Johanna, 19 ans, combattait un neuroblastome depuis ses 4 ans.


De vraies Jedi

Aux côtés de Michel De Maegd et José Garcia, la petite Marie-Hélène avait animé les dernières soirées du Télévie. "Elle aimait Stars Wars, la vitesse et les sports de l’extrême. Son rêve, c’était de sauter en parachute, même depuis sa chambre stérile", raconte notre confrère.


C'est au même moment, hier matin, qu'un autre visage du Télévie s'est éteint, celui de Johanna. Elle a eu son premier cancer alors qu'elle n'avait que 4 ans. Elle était la seule personne au monde à avoir survécu à autant de récidives. "Durant 15 ans, rechute après rechute, elle s’est toujours battue sans jamais perdre l’espoir", souligne le média belge.