Télévision Les châteaux et autres demeures de luxe peuvent vous accueillir en groupe.

Ce lundi, L’Amour est dans le pré : Seconde chance a démarré sur RTL-TVI avec quatre agriculteurs qui n’ont malheureusement pas trouvé leur bonheur lors de leur précédent passage dans l’émission. Peut-être le trouveront-ils cette fois-ci… Comme chaque année, la chaîne privée a, en tout cas, mis les petits plats dans les grands pour que le tournage de son émission à succès se passe au mieux et surtout, dans des endroits idylliques.

Pour choisir ses lieux de tournage, RTL-TVI fait d’ailleurs souvent appel à l’agence Belvilla (www.belvilla.be) qui lui propose chaque année un large panel de demeures belges, allant des chalets aux châteaux luxueux, pour accueillir ses candidats.

Il n’est cependant pas nécessaire d’envoyer une lettre à l’un des agriculteurs pour tenter de mettre les pieds, voire de dormir, dans l’une de ces prestigieuses habitations, situées dans les Ardennes. Hors tournages - cela prend généralement une journée ou un week-end -, celles-ci sont, en effet, accessibles au public (par groupes de personnes) pour une nuitée, un long week-end ou encore trois semaines.

Niveau prix, il y en a pour tous les goûts. Alors qu’une nuit au château d’Erezée, utilisé pour l’émission de ce mardi 8 mai, pourrait vous revenir au minimum à 938 euros par nuit pour 40 personnes (soit 23,45 euros par personne et par nuit); une nuit au château de Stavelot, lieu où sont réalisés les enregistrements des speed-datings, ne vous reviendra qu’à 636,33 euros par nuit pour 26 personnes (soit 24,47 euros par personne et par nuit).

Comptez toutefois le double pour la maison de vacances de Waimes, près de Malmedy. Une nuit dans ce chalet de luxe vous reviendra à 1096 euros pour 23 personnes, soit 47,65 euros par personne. Comme pour tout lieu d’hébergement, les prix varient évidemment en fonction des saisons.