Télévision RTL serait à la recherche d’une "autre personnalité forte" pour remplacer le journaliste d’investigation.

Ceux et celles qui ont suivi Images à l’appui ce lundi soir l’auront sûrement remarqué. À partir de cette semaine, le changement est au rendez-vous sur RTL-TVI. Les magazines de 19 h 45 se voient attribuer un nouvel habillage plus en cohérence avec le nouveau look de RTL Info, modifié en mars 2015. "Il était indispensable de changer l’habillage de nos magazines car celui-ci correspondait trop à celui de l’ancien JT", explique Stéphane Rosenblatt, directeur général de la télévision chez RTL Belgique qui renforce ainsi le "créneau en or" de RTL-TVi. "Ce nouvel habillage aide en termes de narration. On raconte les choses autrement en utilisant du teaser et du chapitrage."

Tous sur le terrain

L’habillage ne sera pas le seul élément des magazines à faire peau neuve. Au niveau de la présentation, les choses se bousculent également afin de renforcer la proximité avec les téléspectateurs. Les journalistes ne présenteront plus leur magazine à partir des studios RTL mais se rendront sur le terrain. Seule exception à la règle : Place Royale, qui a changé sa formule il y a peu, ajoutant une touche jeune et féminine, celle d’Émilie Dupuis, coprésentatrice de l’émission avec Thomas de Bergeyck. "Nous essayons de rajouter de la fraîcheur dans nos magazines. La preuve avec Nathan Soret dans Tout s’explique ou encore Ludovic Daxhelet dans I Comme ", ajoute Stéphane Rosenblatt.

Dossiers Tabous sans Jean-Claude Defossé ?

Les commandes de Dossiers Tabous, initialement dans les mains de Jean-Claude Defossé, seront, quant à elles, peut-être attribuées à un autre journaliste d’investigation : "En fonction de l’état de santé et de l’envie de Jean-Claude Defossé, on verra si on continuera l’émission avec lui ou pas", explique Stéphane Rosenblatt qui est "actuellement à la recherche d’une autre personnalité forte" pour prendre la relève. Le nom de Christophe Deborsu serait d’ailleurs en haut de la liste des prétendants au poste.