Télévision Après seulement trois blinds, Slimane en est déjà à 10 talents (sur 12).

Malgré une émission moins palpitante que les deux premières, quelques talents - dont le poète révolutionnaire Paulo sur lequel les quatre coaches se sont retournés - se dégagent de ce troisième blind.

Entre une infirmière urgentiste à la voix soul d’une Amy Winehouse (la Bruxelloise Sarah a été reprise par Vitaa), un embrocheur de poulets liégeois venu les mains dans les poches (Brice, autoproclamé "chanteur de douche", a également été repris par Vitaa) ou encore Anthea qui reprend du West side Story et ce chanteur d’un groupe de Troll - si, si - metal sur lequel personne ne s’est retourné mais pour qui Slimane avait des regrets ("ne m’écoute pas Vitaa et tu passeras à côté de toutes les bonnes voix !"), il y en a eu pour tous les goûts. Mais cet épisode a surtout fait la part belle aux phrases assassines entre BJ Scott et Matthew Irons. "BJ a de l’ancienneté et sache que l’oreille est un organe humain qui se fatigue, taquine le leader de Puggy pour appâter la voix atypique de Fabiola dans ses filets. Pari réussi. "J’ai envie de te tuer, Matthew, mais je suis content pour toi !"

Sans oublier ce néerlandophone de Grammont, Dave, qui est prêt à se faire tatouer BJ Scott dans le dos s’il gagne cette septième saison de The Voice Belgique. Un télécrochet dans lequel le gagnant de The Voice 5 en France, qui ne comprend ni le flamand ni l’anglais, continue de buzzer à l’instinct et se retrouve donc déjà avec 10 talents après seulement trois émissions. Du jamais vu ! "Tu dois comprendre, Slimane, que dans ce tout petit pays on est extrêmement cultivé, explique la matriarche BJ. On est uni et béni de ça !"

Jonathan, son talent tant attendu

Originaire de Jamioulx, ce jeune passionné de mode de 24 ans a fait frissonner son assemblée avec son propre arrangement du titre Prendre l’air de Shy’m. Trois buzz pour celui qui se présente en blaguant ("Qu’est-ce qui est jaune et qui attend ? Jonathan"), dont un de la tête pour Slimane qui remporte ce combat aux côtés de Matthew et Vitaa qui l’ont trouvé aussi audacieux que classe. "Il y a deux ans, je suis venu comme toi : avec mon arrangement, mes rêves et mes envies de changer ma vie, confesse Slim’. Je sais que tu vas aller loin. Le chemin sera peut-être le même que moi mais plus beau. Rappelle-toi pourquoi tu es venu avec cette chanson-là, pourquoi tu chantais quand t’étais petit. Ne fais pas celui qui attend et viens avec moi, je te veux dans mon équipe." Et bingo pour Slimane. "Là, maintenant, tu peux commencer à avoir peur Matthew ! C’est exactement ce que je voulais. Lui, il est ouf ! Je vais aller encore plus loin avec lui que je n’ai été avec moi. Toutes les erreurs que j’ai faites, il ne les fera pas. Et il ne va faire que des trucs qui déchirent."