Télévision

La présence de l'extrême-droite flamande sur les plateaux de la VRT pose soucis à la RTBF

BRUXELLES Le comité permanent du conseil d'administration de la RTBF n'a pas pris de décision vendredi après-midi sur l'organisation d'un débat télévisé organisé conjointement avec la télévision publique flamande VRT, a-t-on appris auprès de la chaîne francophone.

La présence du Vlaams Belang à un débat télévisé organisé conjointement par la VRT et la RTBF pose quelques soucis à la direction de la télévision francophone, dont le Conseil d'administration a refusé une formule de compromis acceptée par les rédactions des deux chaînes.
Le Comité permanent du Conseil d'administration de la RTBF s'est penché sur la question vendredi mais n'a pas pris de décision.

Comme l'avait annoncé la RTBF en présentant son dispositif concernant les émissions électorales, un programme d'émissions communes a été élaboré, prévoyant notamment un débat commun aux émissions "Mise au Point" et "De Zevende Dag".

Si la participation du parti extrémiste flamand à un débat télévisé ne suscite pas de problème du côté de la VRT, ce n'est pas le cas à la RTBF. Un compromis prévoyant un enregistrement de l'émission sur deux plateaux distincts a reçu l'assentiment des rédactions des deux chaînes, mais il a été refusé par le Conseil d'administration de la RTBF

© La Dernière Heure 2010