Télévision

La journaliste a rejoint le service communication de la police.

Depuis le 1er juin dernier, Emmanuelle Praet, journaliste et chroniqueuse de C’est pas tous les jours dimanche, travaille au service communication interne de la police, et plus précisément dans la zone Bruxelles-Ouest (Ganshoren, Koelkelberg, Molenbeek, Berchen-Sainte-Agathe et Jette), selon nos confrères de Sudpresse.

"Elle a effectivement été recrutée par le nouveau chef de corps Jacques Gorteman", a confirmé le porte-parole de la police au quotidien belge du groupe Rossel.

Les nouvelles activités d’Emmanuelle Praet n’auront toutefois aucune incidence sur son métier dans les médias. Contacté par nos soins, le service communication RTL Belgium nous affirme qu’Emmanuelle Praet continuera à assurer son poste de chroniqueuse dans C’est pas tous les jours dimanche sur RTL-TVI et On refait le monde sur Bel RTL. "Ce nouveau poste n’a aucun impact sur son travail journalistique. Emmanuelle Praet n’est pas une employée de RTL Belgium mais une indépendante, elle peut choisir de travailler ailleurs en parallèle de ses activités chez nous. Elle ne participera cependant pas aux débats qui concerneraient son nouveau job, ce qui est normal", explique Christopher Barzal, porte-parole du groupe média.