Télévision

"Je trouvais que j’avais fait le tour de moi-même", explique Énora Malagré dans Salut les terriens !, elle qui avait pris la décision de quitter Touche pas à mon poste suite à la polémique survenue en mai 2017, à cause d’un canular téléphonique jugé homophobe. "Il faut être cohérente avec ses propres valeurs. Là, ça ne l’était plus, donc il fallait partir." 

Pour rappel, le CSA avait infligé une amende de 3 millions d’euros à C8. Avant que l’ex-chroniqueuse de l’émission ne lance une petite pique à son ancien employeur le 23 avril dernier. "Profitez-en car vous êtes grassement payés à rien foutre." Et d’en rajouter une couche sur le plateau de Thierry Ardisson ce week-end. "Ça n’a pas toujours été le cas, mais c’est vrai qu’on travaille assez peu, on ne va pas se mentir, avoue l’animatrice de la WTF (Women Trend Family). Il y a eu une période où on travaillait beaucoup, on décryptait beaucoup les émissions, mais comme là, c’est devenu beaucoup du divertissement... Les chroniqueurs sont payés à rigoler aux vannes de Baba (Cyril Hanouna, NdlR). Tant mieux… Mais je leur ai quand même dit : profitez, les enfants !"