Télévision

Les téléspectateurs ont découvert hier le visage, connu, de la remplaçante d'Anne Delvaux ...

BRUXELLES On croyait que la RTBF prendrait son temps avant de choisir, définitivement, la remplaçante au poste qu'occupait depuis des années Anne Delvaux. Histoire, du moins, de faire son choix entre les prétendantes au titre. Et quel titre ! Celui de prêtresse de l'information sur la chaîne publique... Mais hier soir, à 19 h 30, le suspense était terminé: les téléspectateurs ont découvert le visage de leur nouvelle présentatrice. Les dirigeants de la RTBF - et Jean-Paul Philippot, son administrateur général, en tête - ont donc, déjà, tranché. C'est Nathalie Maleux. Si le nom de la jeune Ophélie Fontana résonnait beaucoup dans les couloirs de Reyers depuis quelques jours, il n'en sera finalement rien. Pas de surprise non plus en faisant revenir à l'antenne Anne Goderniaux.

Si Nathalie Maleux a été choisie pour succéder à Anne Delvaux - cette dernière avait été élue tout récemment par les téléspectateurs, lors des Moustiques d'Or, meilleure présentatrice de journal télévisé -, c'est aussi parce qu'elle est un des visages connus de la chaîne. Depuis 2000, elle a en effet alterné reportages sur le terrain pour le journal télévisé et présentation de celui-ci, aussi bien en journée que lors de la grand-messe du soir. Ses présentations de JT ont donc convaincu la direction de la RTBF. Nathalie Maleux a, qui plus est, souvent collaboré de près aux éditions spéciales du JT, notamment lors des élections. Entrée dans la maison RTBF en 1996, du côté de Liège, Nathalie Maleux - également maman d'un petit Matisse - peut être fière, à 34 ans, d'accéder à un poste très convoité et très... regardé.



© La Dernière Heure 2007