Télévision

Camille remporte l'émission culinaire avec 66,92 % des votes .

Ce lundi, le match était serré entre les deux poulains de Philippe Etchebest. Victor, le créatif, et Camille, le technicien, se sont affrontés lors d'une finale sans merci où ils devaient former leur équipe, composée d'anciens candidats de la saison, et offrir un menu digne des plus grands chefs gastronomes à 100 convives de la Croix Rouge.

C'est finalement le menu "gourmand" de Camille qui a récolté le plus de votes. 66,92% contre 33,08 % pour Victor. Une victoire que le "mec du Nord", comme il se définit, dédie à sa maman décédée. "Je me suis fait avoir lors de la guerre des restos en m'étant concentré que sur les chefs et en laissant sur le côté les autres clients du restaurant. Ici, j'ai choisi de faire un menu qui parle à l'ensemble des convives", explique Camille qui définit sa cuisine comme "généreuse et gourmande". 

Lors de cette finale, vous avez constitué votre brigade avec d'anciens candidats de Top Chef. Etait-ce facile de leur donner des ordres?

"Non, c'était un peu compliqué car c'est une bonne bande de potes. La gestion humaine est un niveau au-dessus de la cuisine. Heureusement, tout le monde a fait ça dans la joie et la bonne humeur. Ma grande force dans cette équipe? Adrien! Je n'ai choisi parce qu'il travaille comme moi, qui a les mêmes envies que moi. Il comprend ma cuisine. Je voulais absolument travailler avec lui. C'était le lapin qui sortait de mon chapeau." (sourire) 

Qu'allez-vous faire avec les 66.820 euros gagnés à l'issue de cette finale?

"Je vais me servir d'une partie de cette somme pour m'offrir des jolis week-ends gourmands avec ma compagne. On a envie de se faire plaisir et d'aller faire de grandes tables, des restaurants qu'on aurait pas pu faire avant. Le reste de la somme ira sur un compte en banque jusqu'au moment où je décide de l'investir dans quelque chose de concret."

Victor a des projets à la télévision. De votre côté, avez-vous été contacté par une chaine ou l'autre?

"Non, je n'ai pas eu de propositions. Ce que je veux faire avant tout, c'est cuisine. Je ne suis pas là pour faire du one-man show." 

A quoi ressemble l'après-Top Chef pour vous?

"Pour le moment, rien ne change vraiment. J'ai repris mon poste de second au Château de Beaulieu. Puis, petit à petit, je préparerai pour passer le Meilleur Ouvrier de France. C'est un rêve que j'aimerais réaliser."

Est-ce que vous pouvez dire que Top Chef vous a changé?

"C'est clair que c'est expérience m'a fait grandir. Je réfléchis plus à ma manière de cuisiner. Au début, c'était compliqué parce qu'il fallait se mettre dans le bain. Puis, j'ai réussi à me détendre, à être moi. On ne peut qu'apprendre lors d'un concours pareil."