Télévision Chanson tyrolienne et sosies des Daft Punk, cette 61e édition promet d’étonner.

Les 9, 11 et 13 mai prochains, la 61e édition du Concours Eurovision de la Chanson battra son plein à Kiev, en Ukraine. Si ces dates, correspondant aux demi-finales et à la finale, semblent lointaines, le nom des participants et les titres qu’ils interpréteront sur scène ont été dévoilés il y a peu. L’occasion de faire un tour d’horizon et de relever les participants aux profils atypiques qui pourraient bien nous faire vibrer ou, en tout cas, nous surprendre…

Tyrolienne

Il ne fait pas partie de la culture roumaine et pourtant, le chant tyrolien aidera peut-être les représentants de la Roumanie, Ilinca et Alex Florea, à faire la différence. Leur titre original, Yodel it !, contenant également un peu de rap, reste en tête et sortira certainement du lot. Une belle revanche pour le pays qui a été disqualifié l’année dernière pour cause de difficultés financières.


En chaise roulante

C’est sur une chaise roulante et avec la douce chanson Flame is burning que la rayonnante Yulia Samoylova défendra les couleurs de la Russie. La candidate, qui a perdu l’usage de ses jambes à 13 ans, pourrait cependant être mal accueillie en Ukraine puisqu’en 2015, elle avait donné en concert en Crimée juste après l’annexion de la péninsule ukrainienne par la Russie.


Le Montenegro décoiffe

Tablettes de chocolat et cheveux coiffés en longue tresse, Slavko Kalezic, représentant du Montenegro, parle de langage corporel dans Space, un titre aérien, moment de pur plaisir qui pourrait bien nous emmener près des étoiles.


Les cousins norvégiens des Daft Punk

"Profiter de l’instant", c’est ce que conseille le représentant de la Norvège, JOWST, de son vrai nom Joakim With Steen dans Grab the moment, un titre qui ne décolle pas vraiment. Masque au visage, ses musiciens déchaînés feraient presque penser aux membres du groupe Daft Punk. Est-ce que le public leur criera un One more time ?


Trois sœurs

Pour les Pays-Bas, l’Eurovision, c’est une histoire de famille. En effet, Lisa, Amy et Shelley, trois sœurs faisant partie du groupe O’G3ENE, ont été choisies pour représenter ensemble leur pays au prestigieux concours. Ces gagnantes de The Voice Pays-Bas, qui ont également participé à l’Eurovision Junior, comptent bien sortir de l’ombre avec le titre entraînant Lights and Shadows.