Télévision Fort du succès (international) de La Trêve et Ennemi Public, le Fonds séries belges développe 17 projets pour la RTBF !

Bien des choses ont changé depuis le premier appel à projets, en 2013, initié par le Fonds FWB-RTBF naissant ! Le 26 août dernier, de nouvelles conditions de dépôt de projets étaient publiées. Certaines motivées par le succès (lire ci-contre) des deux exemples à suivre La Trêve et Ennemi public. Le point, en chiffres qui donnent le tournis…

275.000 euros : le nouveau coût, moyen global (comprenant donc l’intervention du Fonds et les autres apports), de production d’un épisode d’une série belge. Il était, avant l’été, fixé à quelque 250.000 €/épisode. Un budget indicatif moyen de 330.000 euros a aussi été fixé pour la production d’une deuxième saison.

20 % : le budget global préétabli peut être gonflé, sous certaines conditions, pour atteindre 330.000 euros maximum par épisode. Un dépassement de 20 % par rapport aux 275.000 euros, autorisé selon "le sujet développé", nous explique Ariane Meertens, responsable des séries belges à la RTBF. "On laisse une fourchette. Une série procédurale se déroulant dans des bureaux justifiera moins de dépenses qu’une série avec des courses-poursuites en extérieur."

117.600 euros: c’est le montant versé par le Fonds pour produire un épisode d’une série devant en compter dix. Soit au total 1.176.000 euros d’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour mettre sur pied une nouvelle série belge, une fois que le pilote (épisode test) a été validé (les étapes d’écriture ont bénéficié d’un apport de 200.000 euros au préalable).

3 ans : c’est le délai dont bénéficie le producteur dont la série aurait été vendue à l’étranger pour utiliser l’argent gagné par le Fonds. Il peut utiliser ce montant pour développer une suite, ou un autre projet, endéans les 3 ans. Faute de quoi l’argent sera utilisable par tous les producteurs bénéficiant du Fonds.

15 : sur les deux premiers appels à projets, 15 (sur 20) n’ont pas abouti ! Ce qui a été couché sur papier ne sera pas transformé en fiction télé. Aujourd’hui, 17 nouvelles séries sont en cours de développement (grâce à un apport du Fonds de 35.000 euros pour chaque projet), dont 13 en écriture et une en tournage. Peu de chance que 17 nouvelles séries belges débarquent sur la RTBF d’ici à 2018.