Télévision

2003 : Bardot et Dieudonné font scandale

PARIS Triste souvenir, triste année 2003 pour Marc-Olivier Fogiel. Deux invités dans On ne peut pas plaire à tout le monde , deux scandales : la star des 60's , Brigitte Bardot, et l'humoriste Dieudonné. Premier coup de froid, le 12 mai 2003. BB accepte de donner une interview pour la sortie de son livre Pourquoi ? dans lequel elle évoque sans retenue aucune ses penchants politiques pour l'extrême droite.

L'émission, exceptionnellement, était en différé et remontée. "Après l'enregistrement, je suis allé dans sa loge , écrit Fogiel. Je ne voulais pas me défiler ou paraître lâche. Son mari a bondi sur moi ! Je ne suis pas du tout belliqueux, je ne me suis jamais battu. Agressé, je l'ai repoussé. Brigitte Bardot m'a regardé pour me dire : "Vous avez gâché ma fête." Je lui ai répondu : "Je suis désolé, votre livre a gâché la fête. J'aurais adoré que votre livre n'ait jamais existé." Elle a intenté une action en justice pour interdire la diffusion. Comme personne ne l'avait forcée à venir et que le livre venait de sortir avec son accord, elle a été déboutée."

Autre scandale, le 1er décembre 2003. Dieudonné propose un sketch, déguisé en extrémiste juif faisant un salut nazi. Aveu de MOF : "J'ai été largement dépassé et si j'ai un regret, c'est d'avoir invité quelqu'un qui, aujourd'hui, a un lien trouble avec le Front national, et dont la fille a pour parrain Jean-Marie Le Pen."

D'autres polémiques viendront ponctuer les six saisons d'On ne peut pas plaire à tout le monde - à l'exemple du député Renaud Muselier expliquant que l'homoparentalité le gênait. Fogiel : "Le problème résidait pour lui dans l'homosexualité. Je ne pouvais pas cautionner l'idée qu'un homosexuel qui adopterait serait dangereux pour l'enfant."

Enfin, MOF reconnaît avoir raté des interviews mais, aussitôt, confie : "Je ne m'en souviens pas précisément. C'est un trait caractéristique de ma personnalité : une expérience chasse l'autre." Avant de dire : "S'il y a un épisode qui m'a traumatisé, c'est Dieudonné !"



© La Dernière Heure 2009