Télévision

Après La folle histoire du monde de Mel Brooks, voici La folle histoire de François Damiens sur RTL-TVi. 

Côté prestige, cela en jette un peu moins, mais au niveau de l’humour, l’ex-Embrouille n’a rien à envier à qui que ce soit. Ses caméras cachées ou ses longs métrages ont déclenché plus de vagues de fous rires que les promesses des candidats à la présidentielle française. C’est dire… Et s’il adore la fiction, ses emplois ne sont pas fictifs pour autant. Petit flash-back en chiffres sur la carrière d’un grand Monsieur du cinéma belge.

Né le 17 janvier 1973 à Uccle, François Georges Henri Marie Ghislain Joseph Damiens est âgé de 44 ans.

4 Voilà son chiffre porte-malheur. Nommé quatre fois aux César et aux Magritte, il est reparti de ces huit cérémonies sans la moindre récompense.

17 Il est apparu pour la première fois sur les grands écrans voici 17 ans, en tant que réparateur de fusil dans La Commune (Paris, 1871).

41 Sur ce laps de temps, il a réussi à tourner dans 39 longs métrages et 2 téléfilms. Pas fainéant, le gaillard…

8 Son plus gros succès au box-office date de 2011, avec les 8 millions d’entrées de Rien à déclarer.

7,4 La famille Bélier suit directement avec 7,4 millions de spectateurs rien qu’en France.

François Damiens entamera cette année encore le tournage de sa toute première réalisation. Initialement intitulée Dany, elle a été rebaptisée Mon ket. Cette comédie dramatique retracera l’histoire de Dany Versavel, un homme qui ne connaît aucune limite et veut à tout prix décrocher un boulot à la sortie de prison pour obtenir la garde de son fils.

170 À ce jour, François l’Embrouille a déjà piégé de simples passants dans la bagatelle de 150 caméras cachées. Auxquelles il faut ajouter une vingtaine d’autres séquences désopilantes du même type, signées cette fois François Damiens.

184 Il n’en a pas l’air comme ça, mais il affiche 184 centimètres sous la toise.

En numérologie, le 11 serait le bon numéro de ce Rat d’eau (pour l’astrologie chinoise).

8 Grand passionné de voile, il a participé à la Transat Jacques-Vabre 2013 sur Initiatives-Cœur, du skipper Tanguy de Lamotte. Et finit la course à une très honorable huitième place.

3 Monsieur est trilingue français-néerlandais-anglais. Il a d’ailleurs fait un stage en Australie.

200 “J’aime que la vie soit légère. Mais je suis comme un cycliste, je regarde toujours 200 m devant moi. Parce que je n’aime pas tomber. J’aime l’anticipation. Je ne fais que ça : anticiper tout le temps pour ne pas me retrouver dans des plans sordides.”

“Je suis convaincu que 999 personnes sur 1000 sont bien. Jamais je n’ai été déçu : je trouve toujours une belle partie dans les gens. Sincèrement. Je ne suis pas quelqu’un de négatif. Je crois que l’être humain est bon au fond de lui. On s’en rend compte partout. Dans la rue, j’ai toujours envie de prendre les gens dans mes bras. Je le pense vraiment, ce n’est pas de la démagogie.”