Télévision

Notre compatriote et candidat de Koh-Lanta était déçu d'être éliminé à l'épreuve d'orientation si proche de la finale.

Intimidé par Pascal lors de l'épreuve d'orientation, le Belge a été, sur le moment-même, très déçu du candidat avec qui il avait fait de nombreuses alliances: "Sur le moment même, ça m'a fait très mal. Au-delà de la victoire et d'aller sur les poteaux, ce qui m'a déçu c'est que mon pote puisse me parler comme ça. Mais il faut relativiser. Je suis le premier à dire que Koh-Lanta est un jeu. Je dois pouvoir admettre et comprendre qu'on a chacun nos limites. Lui est un grand joueur, et affûté pour aller au bout. Là où moi j'aurais peut-être été trop sentimental. Je ne peux pas lui en vouloir. D'autant plus qu'il s'est excusé", explique-t-il

Javier a réalisé un beau parcours alors que le casting était très costaud: "J'ai fait les bonnes alliances avec Pascal, dès le départ, et Alban qu'on a perdu en cours de route. Et puis Clémence. Le fait d'être allié à des gens qui ne vous trahissent pas, ça joue beaucoup dans l'aventure", relate-t-il au magazine Télé-Loisirs.

"Yassin ne comptait pas sur moi"

Si Yassin, un des sérieux candidats à la victoire finale a été éliminé; il le doit à un stratagème mis sur pied par Pascal et Javier. Le montage de l'épisode a terni l'image des deux aventuriers: " n avait de bonnes raisons de le faire. Mais ces raisons-là se sont évaporées. J'aurais voulu qu'on voit que Yassin ne comptait pas sur moi pour aller au bout, contrairement à ce qu'il disait, mais aussi, le fait que mon vote réel était pour Yassin et que j'ai été obligé de voter contre Alban. Yassin avait très bien compris, et c'est d'ailleurs pour cette raison qu'Alban m'a donné son double vote. Si ça avait été montré, je n'aurais pas été harcelé et mes enfants n'auraient pas vu tout ça", déplore le demi-finaliste.

Une autre chose que regrette Javier, c'est l'issue du vote du jury final: "Pascal aurait gagné s'il n'y avait pas eu un "complot" contre lui dans la résidence du jury final... Mais cette phase-là fait aussi partie du jeu. Il y a été décidé que Clémence devait gagner. Fatalement, on sait que les candidats se parlent entre eux une fois éliminés. Ce qui est dommage, c'est ce qu'a fait Dylan par rapport à Pascal. Il lui a fait croire pendant six mois qu'il avait voté pour lui. Alors qu'il a fait l'inverse. Je ne vois pas l'intérêt".

Pascal a donc pensé qu'il allait l'emporter 5-4 dans les votes. Finalement, le vote de Dylan a été décisif et a coûté la victoire à Pascal.