Télévision Jean-Claude Van Damme a répondu à ceux qui jugent qu’il a tenu des propos homophobes dans On n’est pas couchés

Invité du Morandini live, Jean-Claude Van Damme s’est expliqué mardi concernant l’échange houleux qu’il a eu avec Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée, en France, de l’Égalité entre les femmes et les hommes, lors de l’émission On n’est pas couchés. Accusé d’avoir dérapé, ses propos ont été jugés homophobes par des téléspectateurs qui ont porté plainte au CSA.

Au micro de Jean-Marc Morandini, l’acteur a mis les points sur les i. Car l’affaire l’a manifestement touché. "Je ne me sentais pas bien, a-t-il confié en évoquant les deux jours qui ont suivi l’émission, avant d’affirmer avec force que "Jean-Claude Van Damme est un homo’no’phobique." Comprenez qu’il n’a rien contre les personnes homosexuelles. "De un, je n’ai contre les homos. De deux, je n’ai rien contre les femmes. De trois, je n’ai sûrement rien contre les chiens. Ne vous inquiétez pas, la vie est belle. Tout est impeccable."

Et à l’attention de ceux qui lui chercheraient des poux, il a ajouté : "Ils pensent ce qu’ils veulent. Je les emmerde. J’adore tout le monde. Je suis un être humain qui donne la liberté à tout le monde de faire ce qu’ils font. Je vous aime tous."

Voilà qui est dit, toujours dans le style si caractéristique de notre JCVD national.