Télévision Deux ans après l’Euro et leur chanson On va gagner !, Jean-Luc Fonck et Kiki l’Innocent chantent pour les Diables Rouges.

"On est parti du principe que ça fait des années que la Russie se prépare à faire gagner la Belgique en finale de la Coupe du Monde, plaisante d’emblée Martin Charlier, alias Kiki L’innocent, croisé, ce dimanche, sur le tournage du nouveau jeu de la RTBF Time’s Up. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont repeint la place en rouge (sourire) !"

Le ton est donné. Deux ans après l’Euro et leur chanson On va gagner !, Jean-Luc Fonck et Kiki l’Innocent remettent donc ça ! "C’est un haka. C’est basé sur les danses des rugbymen néozélandais, poursuit-il. Avec des onomatopées. Kiki chante les couplets olé olé sur une note électro et dansante et les refrains sont très guerriers. Bref : une chanson à la Jean-Luc Fonck !"

Des guests et un objectif d’un million de vues.

Kiki sera donc fidèle à lui-même avec "sa mauvaise foi du supporter" et est même persuadé que cette chanson enregistrée va cartonner. "Le Haka kiki fait un peu caca pipi, explique celui qui a enregistré le morceau il y a un mois et dont le clip - réalisé par Patrick Alen des Gauff’au suc’ - vient d’être tourné. Mais on a tourné le clip dans les installations officielles des Diables Rouges, on est les seuls à pouvoir le faire. Puis il y aura Freddy Tougaux, Jérôme Dewarzée, Livia, Adrien Devyver, Mademoiselle Luna mais aussi Rodrigo Beenkens à vélo, Fred et Robert Waseige ou encore Philippe Léonard." Sans oublier 25 supporters pour un résultat qui sera bientôt révélé en exclusivité dans l’un des prochains numéros du Grand Cactus sur La Deux. "Avec On va gagner, on avait réalisé 850.000 vues, constate l’humoriste. On serait même arrivé au million si les Diables avaient passé le pays de Galles. Mais je pense qu’on fera encore mieux cette fois-ci, on est un très bon groupe et notre première chanson était un peu trop gentille. Celle-ci est beaucoup plus guerrière et on prend le ballon. Il y aura même un clin d’œil avec Martinez, qui est un fan du Grand Cactus !"

Le comique n’en oublie pas pour autant la polémique autour du rappeur Damso non plus. "On aurait aimé le prendre aussi dans le clip et, dès qu’il voulait ouvrir la bouche, on aurait mis un bip bip", rigole le co-auteur du Haka Kiki avec Jean-Luc Fonck. Et qui risque donc de résonner à Moscou.