Télévision

Depuis qu’elle est persuadée d’avoir vu des ovnis, Kim Wilde n’est plus la même.

 "C’était au lende­main de la mort de Michael Jack­son et je me suis dit : ‘Il revient pour me hanter !’" Cette phrase à elle seule ferait déjà le bonheur de n’importe quel psy. Mais ce n’est pas tout. Elle s’interroge sur les intentions des extraterrestres. "Peut-être que le capi­taine était un fan de Kim Wilde et qu’il voulait savoir où j’ha­bite. Je suis inquiète à l’idée d’être enle­vée et de devoir chan­ter Kids in America pour le reste de ma vie." C’est grave, docteur ?