Télévision
"Elle est complètement barge. Elle a des antécédents neurologiques."

Invité sur la radio Voltage, Jean-Pierre Castaldi, lui-même ancien candidat de téléréalité, a donné son opinion sur l'agression sexuelle présumée qui a amené à l'annulation du tournage de la nouvelle saison de Koh-Lanta. S'en prenant ouvertement à Candide Renard, qui ne serait autre que la victime, l'animateur s'est lancé dans un discours assez dur: "Elle est complètement barge. Elle a des antécédents neurologiques. Elle était éliminée au premier conseil."

J-P est également revenu sur l'annulation de certaines épreuves, jugées sexistes, pour la prochaine édition de Fort Boyard: "Il y en a une de temps en temps quand elle a une très belle poitrine, on la met, on voit un petit peu. Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu." 

Pour conclure, Castaldi s'attaquait ensuite au Festival de Cannes et aux actrices américaines "qui arrivent complètement à poil avec un filet de pêche ! (...) Elles s'étonnent que l'homme est en rut animal. Elles sont à poil, non, mais c'est vrai."