Télévision Ce lundi soir, RTL-TVI a levé le voile sur les célibataires de la dixième saison de L’Amour est dans le pré.

Et si Cupidon frappait à nouveau ? C’est ce qu’espèrent les nouveaux célibataires de L’Amour est dans le pré , émission qui fête sa dixième saison sur RTL-TVI. Ce lundi soir, Sandrine Dans a levé le voile sur les cœurs à prendre dont les téléspectateurs pourront suivre les aventures à partir de l’automne prochain sur la chaîne privée. Inscrits de leur propre gré ou par un de leurs proches, ceux-ci sont fin prêts à faire des rencontres afin de peut-être trouver celle avec qui ils partageront leur vie.

Malgré le manque de profils atypiques, cette saison anniversaire réserve son lot de surprises. En effet, après le Canada, les équipes de L’Amour est dans le pré mettront le cap sur la Bourgogne pour suivre l’aventure de Julien, un agriculteur belge qui a décidé, il y a quelques années, de reprendre une exploitation dans le nord-est de la France.

Le programme accueillera également le plus jeune de ses agriculteurs toutes saisons confondues. Il s’agit de Pierre, un Genappien de 23 ans qui, malgré son jeune âge, rêve d’une relation sérieuse. Son souhait ? Trouver une compagne à chouchouter et à présenter à ses amis.

à l’extrême, on retrouve Jules qui à 60 ans est le doyen de cette dixième saison. Après avoir été marié pendant 35 ans, ce grand-père de dix petits-enfants passionné par la forêt espère trouver une charmante partenaire avec qui "partager le reste de sa vie".

L’histoire de Fabrice ne laissera certainement pas les téléspectateurs indifférents. Rien ne le destinait, en effet, à devenir fermier. Anciennement cariste, l’homme de 41 ans a, il y a six ans, mis sa vie entre parenthèses pour s’occuper de son frère, qui a été sauvagement agressé, et de la ferme de ce dernier. "J’ai une préférence pour les brunes qui ont une belle voix", confie le fermier à Sandrine Dans.

Il y a ensuite ceux comme Francis qui ont mis du temps à se poser. Ancien play-boy célibataire depuis à peine trois mois, l’agriculteur de 53 ans qui adore les belles voitures et sortir en boite de nuit ne veut plus "d’histoires d’un soir". Aujourd’hui, il veut se ranger pour fonder une famille. Trouvera-t-il chaussure à son pied dans L’Amour est dans le pré ? Seuls les prochains mois le diront…

Et ce n’est pas fini. À ces premiers agriculteurs viennent s’ajouter Olivier, certainement le candidat le plus sentimental de la saison, Jean-François et Eric, deux fermiers qui rêvent de devenir un jour papa, Julien qui espère conquérir le cœur de ses prétendantes avec ses pâtes carbonara et enfin, Olivier, père de deux enfants qui a enfin décidé de penser à sa vie sentimentale car il ne conçoit pas "la vie sans amour".

Ce qu’il reste à faire ? Leur écrire à Avenue J.Georgin 2, 1030 Bruxelles, sur amour@rtl.be ou au 02/616.16.16. Ils attendent vos lettres !